Ault DD-698 - Histoire

Ault DD-698 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ault

William Bowen Ault, né à Enterprise, dans l'Oregon, le 6 octobre 1898, a brièvement servi dans la Marine (19 avril 1917-23 avril 1918) avant d'entrer à l'Académie navale en tant qu'aspirant. Diplômé le 2 juin 1922, Ault a servi en mer sur le cuirassé Arkansas (BB-33) avant de se présenter à la Naval Air Station (NAS), Pensacola, Floride, le 23 août 1924 pour une instruction au vol. Après avoir gagné ses ailes, Ault a servi avec les escadrons d'avions, la flotte de reconnaissance, avant de commencer une tournée dans l'unité d'aviation du croiseur léger Cincinnati (CL-6) le 10 septembre 1925. Détaché de ce navire un peu plus d'un an plus tard, il a servi à l'Académie navale en tant qu'instructeur avant d'entrer en service avec l'Escadron d'observation (VO) 3, Aircraft Squadrons, Scouting Fleet, le 15 juin 1927.

D'autres fonctions à l'Académie navale, en tant qu'instructeur au Département de l'artillerie et de l'artillerie, ont suivi avant de voler avec l'Escadron de patrouille (VP) 10-S, Scouting Fleet, basé dans l'avion d'appel d'offres Wright (AV-1). Il a ensuite servi dans l'état-major du capitaine George W. Steele, commandant des aéronefs de la force de reconnaissance, de juin 1931 à juin 1932 et a alterné des périodes de service à flot et à terre : dans l'escadron Torpedo (VT) 1-S, basé sur embarquer sur Lexington (CV-2); à NAS, Norfolk, Virginie ; et dans l'unité d'observation du cuirassé Mississippi (BB-41).

Ault-à cette époque, un lieutenant-colonel a aidé à aménager le Yorktown (CV-5), devenant ainsi un « propriétaire de planches » de ce navire lorsqu'il est entré en service à l'automne 1937. Il a ensuite servi à bord du navire-jumeau du Yorktown, Entreprise (CV-6), commande VT-6. Le 5 août 1939, moins d'un mois avant le début de la Seconde Guerre mondiale en Pologne, Ault prend le commandement de la Naval Reserve Aviation Base, Kansas City, Kansas, un cantonnement dans lequel il sert jusqu'en 1941.

Le 22 juillet 1941, le Lt. Comdr. Ault se présenta une fois de plus à Lexington et, le lendemain, devint le commandant de son groupe aérien. Il servait à ce titre lorsque l'attaque aérienne japonaise contre la flotte à Pearl Harbor le 7 décembre 1941 a entraîné les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale.

Ault a aidé à planifier et à exécuter les attaques contre le navire japonais à Lea et Salamaua, en Nouvelle-Guinée, en mars 1942. Sur le chemin avant la grève, le 9 mars, Ault et un ailier se sont rendus à Port Moresby, où le commandant du groupe a appris l'existence d'un col de montagne clé à travers l'interdit Owen Stanleys, des informations qui, selon les mots du commandant de la force opérationnelle, ont contribué « en grande partie au (le) succès » des attaques qui ont suivi. Le jour du raid, le 10 mars, Ault, étant donné le pouvoir de mener ou d'annuler l'attaque sur la base de ce qui
météo qu'il a trouvé, a volé sans accompagnement vers le col et a mis en orbite. Trouvant des conditions météorologiques favorables, il transmet des informations à cet effet et dirige le passage des avions de Lexington et Yorktown (CV-5) vers Lae et Salamaua. Ces groupes ont coulé trois transports, mis un quatrième transport hors de combat et causé divers degrés de dommages à un croiseur léger, un mouilleur de mines, trois destroyers et un porte-hydravions. Le raid transmontagnarde a reporté d'un mois la conquête japonaise projetée de Tulagi et de 'Port Moresby, le temps nécessaire pour remplacer les navires amphibies vitaux perdus au large de la Nouvelle-Guinée et le soutien aérien du maréchal des transports. Le commandant de l'Aircraft Battle Force a ensuite félicité Ault pour son travail.

Lors de la bataille de la mer de Corail en mai 1942, qui résulta elle-même du raid réussi de Lae et Salamaua, Ault mena le groupe Lexington I au combat, à la fois lors des attaques contre les Japonais avec Shoho le 7 mai. Au cours de sa dernière action, Ault et Shokaku le 8, ainsi que son mitrailleur radio, l'Aviation Radioman 1st Class William T. Butler, ont apparemment été blessés lorsque des chasseurs "Zero" ont attaqué l'avion du commandant du groupe. Ault tenta en vain de revenir sur un pont ami sans savoir que Lexington avait subi des dommages mortels en son absence. Ignorant la détresse de Lexington, il contacta le navire par radio à 14 h 49, pour lui dire qu'il n'avait eu assez d'essence que pour 20 minutes. Yorktown, qui avait pris en charge les communications pour "Lady Lex", a entendu l'émission d'Ault mais n'a pas réussi à le capter sur son radar. Malheureusement, il a été informé qu'il était seul.

mais a souhaité "Bonne chance", - Le commandant du groupe aérien de Lexington a demandé que le mot soit transmis au navire que "Nous avons eu une bombe de 1 000 livres touchée sur un dessus plat." Ault a changé de cap vers le nord, dans une dernière tentative vaine d'être repéré au radar. Yorktown lui a de nouveau souhaité bonne chance. Ault, peut-être sinistrement conscient du sort qui l'attendait, a courageusement dit par radio : " 0. K. Au revoir, les gens. Nous avons reçu un coup de 1 000 livres sur le dessus plat. " Aucun autre mot n'a jamais été reçu du commandant du groupe aérien de Lexington, et ni lui ni l'Aviation Radioman Butler n'ont jamais été revus.

Le leadership courageux d'Ault dans le groupe aérien de Lexington lors de la bataille de la mer de Corail lui a valu le prix posthume de la Navy Cross.

(DD-698 : dp. 2 200 ; 1. 376'6"; n. 40'10"; dr. 14'5"; s. 34,2 k.; cpl. 345; a. 6 5", 12 40 mm., 11 in., 2 dct., 6 dcp., 10 21" tt.; el. Allen M. Sumner)

Ault (DD-698) a été posé le 15 novembre 1943 à Kearny, N.J., par la Federal Shipbuilding and Drydock Co. lancé le 26 mars 1944; parrainé par Mme Margaret U. Ault, la veuve du Comdr. Ault ; et commandé le 31 mai 1944, Comdr. Joseph C. Wylie aux commandes.

Après s'être équipé, le destroyer quitta New York le 10 juillet 1944 pour un entraînement au shakedown dans les Caraïbes. Elle est retournée à New York pour la disponibilité post-shakedown et pour terminer les préparatifs de la longue croisière pour rejoindre l'action dans le Pacifique. Agissant comme escorte pour Wilkes-Barre (CL-103), Ault appareilla le 6 septembre pour Trinidad. Détaché du devoir d'escorte à son arrivée, elle a transité le Canal de Panama et a procédé indépendamment via San Diego à Pearl Harbor où elle est arrivée le 29 septembre.

Après trois mois d'entraînement intensif dans les eaux hawaïennes, le navire de guerre s'est mis en route le 18 décembre et s'est dirigé vers l'ouest pour rejoindre la Fast Carrier Task Force du vice-amiral John ay McCain. Après une escale de ravitaillement à Eniwetok le jour de Noël, Ault est entré dans la lagune d'Ulithi le 28 décembre 1944 et, avec ses navires jumeaux du Destroyer Squadron (DesRon) 62, a signalé au contre-amiral Bogan pour le devoir dans l'écran d'escorte du groupe opérationnel (TG ) 38.2.

Quand Ault atteignit la zone avancée, Leyte était aux mains des Américains ; mais les Philippines étaient toujours le centre des opérations du porte-avions, et ils ont été dirigés pour frapper des cibles sur Luzon et Formosa au début de janvier 1945. Ault sortit le 30 décembre 1944 avec le TG 38.2 protégeant ce groupe opérationnel. Après la frappe sur Formosa le 9 janvier, le destroyer en compagnie de Waldron (DD-699), Charles S. Sperry (DD-697) et John W. Weeks (DD-701) a balayé le canal Bashi devant la Task Force ( TF) 38, en avançant dans la mer de Chine méridionale. Le gros temps ainsi que la proximité de l'ennemi ont créé une atmosphère tendue dans laquelle les porte-avions ont continué à monter des frappes contre la région de la baie de Camranh, Hong Kong, Hainan, Swatow et le détroit de Formosa. De retour dans le Pacifique par le canal Balintang dans la nuit du 20 janvier, le groupe de travail a lancé des frappes finales contre Formosa et Okinawa avant de revenir à Ulithi le 25 janvier.

Peu de temps avant l'assaut d'Iwo Jima, la TF 38 a été réorganisée en TF 58 sous la direction du vice-amiral Mitscher. Ault a été affecté à l'Essex (CV-9) TG 58.3 du contre-amiral Sherman, qui a lancé des frappes de diversion contre Formosa, Luzon et le continent japonais les 16 et 17 février. Les porte-avions ont fourni une couverture aérienne pour les opérations sur Iwo Jima le 19 février et ont attaqué la région de Tokyo le 25 et Okinawa le 1er mars avant de se retirer à Ulithi le 4 mars.

Le destroyer est revenu à l'action avec le TG 58.3 le 14 mars pour des opérations visant à neutraliser la puissance aérienne japonaise pendant la quatrième campagne d'Okinawa. En réponse aux frappes contre Kyushu et Honshu, les Japonais ont riposté par des frappes aériennes contre le groupe opérationnel ; et, le 20 mars, Ault a éclaboussé ses deux premiers avions ennemis. Les 23 et 24 mars, le groupe de travail a lancé des frappes de pré-invasion contre Okinawa; et, le 27 mars, Ault a aidé les navires de DesRon 62 et quatre croiseurs dans le bombardement côtier de Minami Daito Shima. Les deux mois suivants du navire de guerre ont été animés par des jours et des nuits de quartiers généraux continus. Les attaques kamikazes des 6 et 7 avril endommagent Haynsworth (DD-700) et Hancock (CV-19). Le 11 avril, un avion suicide qui a raté l'Essex s'est dangereusement approché d'Ault ; mais ses artilleurs ont éclaboussé l'avion près de son quart tribord. Kidd (DD-661) a été durement touché ce jour-là. Ault a de nouveau participé au bombardement de Minami Daito Shima le 10 mai, puis a rejoint le groupe de travail pour aider à repousser les lourdes attaques aériennes ennemies. Lors du contrôle de Bunker Hill (CV-17) le matin du 11 Ault a éclaboussé un kamikaze mais deux autres ont heurté le porte-avions. Après avoir sauvé 29 hommes du navire sinistré, le destroyer l'a escorté jusqu'au groupe de ravitaillement et a rejoint l'action le 13. Lors des attaques des 13 et 14 mai, elle réussit à éclabousser trois autres avions. Le 1er juin, Ault fait escale dans la baie de San Pedro, à Leyte, après 80 jours de mer.

La Force opérationnelle 58 a été rebaptisée TF 38; et, le 1er juillet, Ault est sorti pour des frappes contre les îles japonaises. Les 18 et 19 juillet, le navire s'est joint au Cruiser-Division 18 et à d'autres destroyers dans un balayage anti-navire de Sagami Wan et d'un bombardement de Nojima Saki. Le jour suivant, elle a rejoint le groupe opérationnel et a continué à soutenir les transporteurs jusqu'à ce que le Japon capitule le 15 août.

Ault a opéré au large des côtes de Honshu en patrouille jusqu'au 2 septembre, date à laquelle il est entré dans la baie de Tokyo et a jeté l'ancre près du Missouri (BB-63) lors de la cérémonie de reddition officielle à bord de ce cuirassé. Le destroyer a repris bientôt la patrouille avec le groupe opérationnel de Tokyo et a continué ce devoir jusqu'au 30 octobre, quand elle a fumé pour Sasebo, Japon, pour effectuer plus de devoirs de transporteur et d'escorte. Le 31 décembre 1945, le destroyer quitta le Japon à destination des États-Unis et arriva à San Francisco le 20 janvier 1946. Après un court répit, il reprit la route et se dirigea via le canal de Panama vers Boston. Après de brefs arrêts le long de la côte est, le navire est entré dans le chantier naval
à Boston le 26 avril 1946 pour une refonte bien méritée.

Les travaux de triage ont été achevés le 15 mars 1947 et Ault a navigué à Charleston, S.C., sa base pour les opérations locales et les exercices d'entraînement jusqu'au 12 juillet, date à laquelle il a navigué pour la Nouvelle-Orléans et y a passé deux ans en tant qu'entraînement de la Réserve navale. Pendant ses opérations dans le Golfe du Mexique et les Caraïbes, elle a visité des ports tels que la Baie Guantanamo, Cuba ; Kingston, Jamaïque ; Coco Solo, Zone du Canal ; Port-au-Prince, Haïti ; Veracruz, Mexique ; et Puerto Cabezas, Nicaragua. Au cours de cette période, elle a également effectué des tâches de garde d'avion pour les transporteurs opérant à partir de Pensacola, Ia., et a subi une révision à Charleston du 24 février au 11 mai 1948.

Le 21 août 1949, après un mois d'entraînement intensif à Guantanamo Bay, Ault s'embarqua à Norfolk pour s'équiper pour sa première croisière en Méditerranée. Du 6 au 16 septembre, le navire de guerre a traversé l'Atlantique à la vapeur pour participer aux exercices et aux manœuvres tactiques de la 6e flotte, y compris un assaut simulé sur Chypre. Ses ports d'escale comprenaient la baie d'Aranci, en Sardaigne; Cannes, France ; Argostoli et Le Pirée, Grèce ; et Famagouste, Chypre. Ault a quitté Gibraltar le 16 novembre; dirigé vers les îles britanniques; et mis à Plymouth, Outth, Angleterre, le 19 novembre. Avant de quitter l'Europe, elle a appelé Portland 4 à Anvers, Belgique; Rouen, France ; Angleterre; et Leith, en Écosse. Elle a amarré à Norfolk 0, le 26 janvier 1950 et s'est préparée pour l'inactivation. Elle a été placée Hors service en réserve le 31 mai et a été remorquée au Chantier Naval de Charleston pour s'amarrer dans la Flotte de Réserve Inactive.
Ko Cependant, son répit fut bref. Avec le déclenchement de la guerre de Corée en novembre, la marine avait besoin de destroyers plus actifs. Le 15 novembre 1950, Ault est remis en service à Charleston sous le commandement du Comdr. Harry Marvin Smith. Elle a fumé à son port d'attache, Norfolk, pour les vacances de Noël et à la Baie Guantanamo pour la formation de recyclage en mars. Après une révision postshakedown à Charleston, le navire est retourné à son port d'attache, sorti avec ses navires jumeaux du DesRon 22, et a effectué des exercices de guerre anti-sous-marine dans les eaux cubaines. Elle est revenue à Norfolk le 13 août pour l'entretien.

Ault a navigué pour la Méditerranée le 3 septembre pour une autre tournée avec la 6e flotte et s'est arrêté pour des escales de liberté dans les ports de Sicile, d'Italie, de France, de Grèce et du Portugal. Le 30 janvier 1952, elle a quitté Gibraltar dans la Division Destroyer (DesDiv) 222 et a fumé via les Bermudes à Norfolk où elle est arrivée le 10 février.

Les activités du navire de guerre au cours des premiers mois de 1952
consistait en des exercices d'entraînement dans les caps de Virginie, dans les Caraïbes
opérations et une période d'entretien à Charleston. Le 4 juin, elle
aspirants embarqués pour une croisière d'entraînement qui les a conduits à
Torbay, Angleterre ; Le Havre, France ; et la baie de Guantanamo. Sur
son retour à Norfolk le 4 août, Ault dirigea
type de formation dans la nouvelle année.

Caraïbes en 1953, le navire a participé à des exercices dans les Caraïbes à l'occasion de l'exploitation de Saint-Thomas et Sainte-Croix, îles Vierges. Le 11 mars, elle a commencé une révision dans le Chantier Naval de Charleston. À la fin des travaux de triage, elle est revenue via son port d'attache à la Baie de Guantanamo où elle est arrivée le 31 juillet pour une formation de recyclage. Après deux mois de formation et un mois de chargement de fournitures, Ault a quitté Norfolk le 2 novembre avec DesDiv 222 pour une croisière autour du monde. Après avoir traversé le Canal de Panama et s'être arrêté à San Diego, Pearl Harbor et Midway, elle est arrivée à Yokosuka, au Japon, le 6 décembre et s'est présentée au service avec la 7e Flotte.

Le 20 décembre, Ault est entré en collision avec Haynsworth (DD-700) lors d'exercices ASW dans la mer du Japon. La proue du premier a été arrachée à l'image huit, et le destroyer endommagé a été remorqué jusqu'à Yokosuka pour être réparé par Grapple (ARS-7). Le 14 mars 1954, Ault reprit la route pour l'entraînement et un voyage ultérieur vers l'ouest à travers l'océan Indien, la mer Méditerranée, à travers l'océan Atlantique, pour arriver chez lui à Norfolk le 4 juin. Elle a opéré avec divers navires de guerre en cours de route et a fait des escales à Hong Kong, Singapour; Colombo, Ceylan ; Port-Saïd, Egypte Athènes ; Naples; Villefranche, France ; Barcelone, Espagne; et ibraltar. Pour le reste de 1954, elle a opéré le long de la côte est.

Pendant les six premiers mois de 1955, le destroyer a mené des exercices dans les Caraïbes et des opérations locales, y compris un service de garde d'avion au large de Jacksonville, en Floride, avec le porte-avions Lake Champlain (CV-39). Elle est entrée au chantier naval de Norfolk le 1er juillet pour une révision de trois mois qui a été suivie d'un mois de formation de recyclage à Guantanamo Bay. Le navire de guerre est revenu à son port d'attache le 26 novembre et a commencé la formation de type et les opérations locales le long de la côte est.

Le 1er mai 1956, Ault a navigué pour la Méditerranée où elle a participé aux cérémonies de la Semaine de Kiel à Kiel, en Allemagne ; Exercices de la 6e flotte ; et un mois et demi en mer Rouge et dans le golfe Persique. La croisière s'est terminée avec son arrivée à Norfolk le 17 septembre.

Le 28 janvier 1957, Ault reprend la route avec DesRon 22 pour une mission de cinq mois à l'étranger. Le destroyer a exercé avec la 6e flotte en Méditerranée et a fait escale dans des ports en Italie, en Grèce, en Turquie, au Liban et en Sicile avant de retourner à Norfolk en juin. Après trois mois d'opérations locales le long de la côte est, l'Ault est sorti avec l'Essex le 3 septembre pour rejoindre d'autres destroyers dans les eaux de l'Atlantique Nord et de l'Arctique pour l'opération « Strikeback ». À la fin de l'exercice, elle s'est rendue à Cherbourg, en France, le 30 septembre pour une courte période de congé avant de rentrer chez elle. Elle a amarré dans Norfolk le 21 octobre et a repris des opérations locales. Le 19 novembre, il est entré dans le chantier naval de Norfolk. Après une révision de quatre mois, une formation de recyclage et un entretien, le destroyer est mis en route le 17 juin 1958 pour des opérations de chasseurs-tueurs dans l'Atlantique avec Leyte (CV-32). Le 2 septembre, il a fumé en compagnie du DesDiv 222 vers la Méditerranée pour un autre déploiement de six mois avant de reprendre les opérations locales à partir de Norfolk en mars 1959.

En juin, le navire est entré dans les Grands Lacs pour l'opération "Inland Sea", une célébration honorant l'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent. Plus tard dans l'année, elle a aidé la Fleet Sonar School à Key West, en Floride, et a participé à des exercices sur la côte atlantique.

Au début des années 1960, Ault est à nouveau déployé en Méditerranée. Au cours de sa tournée de sept mois avec la 6e flotte, le destroyer est devenu l'un des premiers navires de guerre américains à entrer dans la mer Noire depuis la 11e guerre mondiale. Il est retourné à Norfolk en septembre et a commencé sa révision en décembre. Ault a émergé du chantier naval en mars 1961, a navigué vers la baie de Guantanamo pour une formation de recyclage, puis a repris ses opérations normales. Il est retourné en Méditerranée en août pour participer aux exercices de l'OTAN "Checkmate I" et "Checkmate II" et à l'opération "Greenstone". États Unis.

En juin 1962, Ault est entré au chantier naval de Boston pour une révision de réhabilitation et de modernisation de la flotte (FRAM). Conçu pour prolonger la durée de vie du destroyer de huit ans, la révision lui a permis de relever le défi des sous-marins ennemis plus récents et plus rapides. Les supports de canon de 40 et 20 millimètres d'Ault ont été retirés et son pont arrière de niveau 01 a été converti en poste de pilotage d'hélicoptère pour faciliter l'utilisation d'hélicoptères anti-sous-marins (DASH), l'un des systèmes d'armes les plus récents de la Marine qui a permis au destroyer d'atteindre plus loin à la recherche de cibles sous-marines.

Après l'achèvement de la révision en février 1963, Ault a consacré le reste de l'oreille à améliorer sa préparation et les compétences de son équipage à travers divers exercices et croisières d'entraînement. Après une croisière d'aspirants au cours de l'été, le navire s'est rendu à Norfolk pour affronter le DASH et poursuivre l'entraînement. Ault a été le premier destroyer à transporter les drones en Europe, lorsqu'il est sorti pour la Méditerranée en février 1964 avec DesDiv 142. Après avoir participé à des exercices de l'OTAN et des visites dans les ports habituels de la Méditerranée, le destroyer est retourné aux États-Unis et un nouveau port d'attache, Ma port Fla. Elle a passé le reste de l'année à opérer dans la région de Key West. En janvier 1965, elle a participé à l'opération "Springboard" dans les Caraïbes qui a été marquée par plusieurs exercices de tir et le tir de centaines de cartouches lors d'exercices de bombardement côtier sur l'île de Culebra. Le navire de guerre s'est également entraîné aux opérations Hunter-Killer en mars et était stationné dans l'Atlantique Ouest pour le tir spatial Gemini 3.

Le 17 mars, Ault s'engage sur une route familière vers la Méditerranée.Outre un programme complet d'exercices de trois mois, le navire a fait des escales à Marseille, Golfe Juan, Livourne, Naples et Palma avant de retourner à Norfolk pour passer les quatre derniers mois de 1965 dans les zones d'opérations locales à s'entraîner, se requalifiant en tirs d'artillerie. soutien et prendre la mer pour échapper aux ouragans. À la suite de sa formation intensive, Ault a remporté le prix d'efficacité au combat DesRon 14, ainsi que des prix d'efficacité au combat pour les départements des opérations et des armes.

Ault a participé à l'opération "Springboard" en janvier et février 1966, menant des opérations ASW, des bombardements côtiers, une course à pleine puissance et divers exercices de tir. Elle est revenue à Mayport seulement pour reprendre la mer pour le devoir de garde d'avion avec Intrepid (CVA-11). À son retour à son port d'attache, le destroyer a subi une mise à disposition avant révision, puis est entré dans le chantier naval de Charleston le 12 avril pour des travaux majeurs qui se sont terminés le 14 septembre. Il est revenu à Mayport le 7 octobre et a consacré le dernier trimestre de l'année à l'entraînement à Guantanamo Bay en vue d'un long déploiement au Vietnam.

En compagnie du DesDiv 161, l'Ault quitte Mayport le 7 février 1967, transite par le canal de Panama le 12 février et s'arrête à Pearl Harbor, Midway et Yokosuka avant de rejoindre la 7e flotte le 11 mars. Après une courte période d'exercices ASW avec Spinax (SS-489) près de la Baie de Subic, elle a fumé avec Ticonderoga (CVA-14) pour stationner dans le Golfe de Tonkin pour des devoirs de garde d'avion. Le 16 avril, le destroyer a été affecté à la TU 77. 1. 1 pour l'opération "Sea Dragon", opérations de surface offensives contre les embarcations logistiques hydriques et les sites de défense côtière au nord du Vietnam. Dans le cadre de cette unité, elle a rejoint Collett (DD - 730), Boston (CAG -1) et HMAS Hobart pour effectuer des ratissages de Cap Lay au nord jusqu'à Thanh Hoa.

Le navire de guerre a été relevé le 30 avril et est revenu à la Baie Subic pour l'entretien. Le 7 mai, elle est devenue en route aux zones III et IV Corps du Vietnam du Sud pour fournir l'appui de tir. Au cours des trois semaines suivantes, Ault a répondu aux demandes de bombardement côtier pendant la journée et de harcèlement, d'interdiction et de feu d'éclairage pendant la nuit. En tant que seul destroyer disponible dans les deux zones du Corps, il était responsable de la côte depuis l'embouchure du Mékong dans la zone du IV Corps jusqu'à Vung Tau et Ham Tan dans la zone du III Corps.

Du 28 mai au 2 juin, Ault a fourni un appui-feu dans la zone du I Corps; Ensuite, nous nous sommes rendus à Kaohsiung, Formosa, pour un entretien le long du delta de l'He (AR-9), puis une semaine de repos et de détente à Sasebo. Le 19 juin, le navire est retourné dans la région du I Corps du Sud-Vietnam et, au cours des trois semaines suivantes, a tiré plus de 6 000 cartouches de 5 pouces sur des cibles dans les régions de Quang Ngai et Chu Lai. Après une visite du port de six jours à Hong Kong et cinq jours d'entretien dans la baie de Subic, il a de nouveau participé à l'opération "Seadragon", a été la cible de tirs nourris des batteries de défense côtière au nord de Dong Hoi, mais n'a subi ni victime ni dommage. Le 1er août 1967, Ault a terminé sa tournée au Vietnam et a commencé son voyage de retour. Elle s'est arrêtée à Kaohsiun Yokosuka, Midway, Pearl Harbor, San Francisco et Acapulclo, et a même fait un détour, au sud de l'équateur pour convertir les « Pollywogs » en « Shellbacks ». Le destroyer a transité par le canal de Panama le 7 septembre, est arrivé à Mayport le 11 septembre et a consacré le reste de 1967 et les six premières semaines de 1968 au départ et à l'entretien.

Du 12 au 23 février, Ault participe à l'opération "Springboard 1968" dans la zone d'opération de San Juan. Le 4 mars, elle a participé à un autre exercice des Caraïbes, l'opération "Rugby-Match", un exercice de flotte majeur qui a simulé un environnement réaliste de menace aérienne, de surface et sous-marine. Le 27 avril, Ault a navigué avec Bigelow (DD-942) pour la Méditerranée et quatre mois d'opérations continues de la 6ème Flotte. Elle est revenue à Mayport le 27 septembre, a subi l'entretien et a exécuté trois semaines de devoirs de garde d'avion en décembre pour Shangri-La (CV--38). En récompense de son haut degré de préparation et d'entraînement, Ault a de nouveau reçu l'efficacité au combat "E".

Pour le premier trimestre de 1969, le destroyer a passé la plupart de son temps au port de Mayport. Elle a fait des croisières dans les Caraïbes en mai, juin et juillet pour s'entraîner et est retournée à son port d'attache pour se préparer à son dernier déploiement outre-mer. Ault a navigué pour l'Atlantique Nord le 2 septembre 1969 pour participer à l'exercice de l'OTAN, l'opération "Peacekeeper". Cependant, ses ordres ont été modifiés le 24 septembre et elle a fumé à la Méditerranée pour soulager Zellars (DD-777). Il est resté avec la 6ème Flotte pour une croisière de trois mois marquée par sa participation

lors de l'opération "Emery Cloth", un exercice ASM britannique dans lequel Ault était le seul représentant de la marine américaine. Le 4 décembre, le navire de guerre est rentré chez lui et s'est préparé pour le service de la Réserve navale. Elle a été désignée navire-école de la Réserve navale le 1er janvier 1970 et a fumé à Galveston, Texas, le 12 janvier. Là, elle a relevé le Haynsworth (DD-700) en tant que navire-école pour les réservistes de la marine de Houston.

Ault a passé les trois années suivantes à faire des croisières d'entraînement dans le golfe du Mexique et dans les Caraïbes. Le 1er mai 1973, il a quitté Galveston pour sa dernière croisière, un voyage à Mayport pour inactivation. Le destroyer a été désarmé le 16 juillet 1973, mettant fin à une carrière de 29 ans de service. Rayé de la liste de la Marine le 1er septembre 1973, Ault a été vendu à la Boston Metals Company, Baltimore, Maryland, puis mis au rebut.

Ault a remporté cinq étoiles de bataille pendant la Seconde Guerre mondiale et deux lors de ses opérations au Vietnam.


Bienvenue sur le forum du livre d'or de l'USS Ault DD-698

Magasin de la Marine
Veuillez consulter nos produits commémoratifs USS Ault DD-698 dans notre magasin de navire !

Jimmy Hérode
Années de service : 1970 - 1071
Heureux de voir un livre d'or.

David C. Kingsley
Années de service : 68-71
Radarman sur l'Ault. Après ma libération, j'ai roulé sur le GI Bill pour être diplômé de l'Université de Pittsburgh en 75 et du Princeton Theological Seminary en 78. J'ai été ministre presbytérien au cours des 30 dernières années.
J'ai adoré mon séjour sur l'Ault à cause des bonnes personnes qui l'ont servie.

Mike Mills
Années de service : 65-67
Nous avons passé beaucoup de bons moments avec la vieille dame et des moments tristement célèbres dans le cadre des Magnificent Seven.

John Hinson
Années de service : 1967-1971
J'ai servi comme radariste sur l'USS Ault pendant quelques années avant d'être transféré sur l'USS Bigelow. Je me souviens avoir été à bord de l'USS Ault lorsque nous l'avons emmenée à Galveston, au Texas, pour sa « retraite ».

Quelqu'un avait installé un système de haut-parleurs à quai, et ils jouaient la chanson « Galveston » de Glen Campbell. Les habitants de Galveston (et Houston) étaient sympathiques et m'ont fait me sentir chez moi.

À l'époque, je n'avais aucune idée que Galveston deviendrait un jour ma maison. Mon partenaire et moi avons vécu là-bas pendant plusieurs années avant de déménager dans notre ranch dans le centre du Texas, où je télétravaille en tant que programmeur informatique central pour une entreprise Fortune 500.

Je pense souvent à mes anciens copains de bord et j'espère qu'ils ont eu une bonne vie.

Dana Boucher
Années de service : 62-64
Matelot électricien. Certains des plus grands moments de ma vie ont été de naviguer sur l'Ault ! J'ai embarqué la semaine où elle est sortie de Boston après la conversion FRAM. Je suis actuellement ingénieur conseil en conception mécanique.

William Sneedse
Années de service : 1958-1961
tous les e-mails sont les bienvenus [email protected] surnom (tealeaves) est allé à med. &amp st. voie maritime laurent

Années de service : 1959-1960
Était un GM3 sur le mont 52, était l'interlocuteur téléphonique du chef Boatson Mate pour les détails de l'ancre. A été le premier navire de la Seconde Guerre mondiale à entrer dans la mer Noire. Je suis rentré aux États-Unis juste à temps pour traverser un ouragan, je ne l'aurais manqué pour rien au monde.

Arthur &quotSmitty&quo
Années de service : 2
J'ai servi sur l'Ault 65-67 en tant que Sonarma 2ème classe.

Quelle belle bande de gars et nous avons lancé un gros butin sur la ligne de tir au Vietnam !

Ferdinand A. Dix
Années de service : janvier 1963 à avril 1966
:)

Je suis monté à bord d'Ault à Boston en tant que SK1. J'y étais jusqu'à ce que je sois en service à terre en avril 1966. Je me suis souvent demandé ce qui était arrivé à plusieurs camarades de bord, en particulier au Département des approvisionnements. Au cours du dernier mois en ont localisé deux ainsi que deux frères de l'un d'eux qui étaient aussi sur l'Ault.

Je suis maintenant à la retraite et je vis dans le nord-est du Texas. Au plaisir de vous voir plusieurs aux retrouvailles à San Antonio

Jerry Barbour
Années de service : 1964-67
J'étais sur l'Ault quand elle est allée au Vietnam

billduffy
Années de service : déc.1954 à sept1957
Entré à bord de l'Ault juste après sa croisière mondiale de 1954. En tant qu'EM3, vous m'avez mis dans le groupe I.C. men.Did 2Med cruses, nous nous sommes retrouvés enfermés dans la mer Rouge pendant deux mois supplémentaires. lorsque l'Égypte a fermé le canal.

John Daugherty
Années de service : 1959-1960
FT-3 Fox Div. Croisière Made Med et dans la mer Noire. Beaucoup de grands ports d'escale! Restez toujours en contact avec quelques anciens compagnons de navire.

Walt Johnson
Années de service : 1964 à novembre 1966
Mon surnom était Little John sur le bateau. Je suis monté à bord à Naples en 64 et j'ai quitté le navire à Gitmo en novembre 66 pendant le shake down. Je travaille pour Whirlpool Corp. à Findlay, OH depuis 40 ans maintenant. Je recherche John Pinkerton si quelqu'un a des pistes.

Carl Jeune
Années de service : 5,5 ans
Elle l'a sortie de la cale sèche au début des années 60, est allée à Gitmo et a pris Med. croisière. Enroulé à l'Académie navale pour mes dernières années dans la Marine. J'ai apprécié mon temps au service et j'ai apprécié la camaraderie de mes camarades de bord

Bill Conner
Années de service : oct 66 - janvier 68
J'étais chaudronnier, tout juste sorti de l'école A, quand je suis monté pour la première fois à bord de l'Ault à MayPort en Floride. Je n'oublierai jamais la croisière au Vietnam que nous avons faite en 67. C'était censé être une croisière autour du monde mais la guerre des six jours a fermé le Suez et nous n'avons fait qu'une demi-croisière autour du monde. Je regarde le carnet de croisière de temps en temps et je me souviens encore des coéquipiers comme si c'était hier. Je n'oublierai jamais Sanchez, Steve (coonass) Slocum. Hendric. etc. Toute personne qui a servi sur la croisière 67 vietnam que j'aimerais entendre. J'habite toujours près de Roanoke, en Virginie, où je suis revenu, après mes années dans la Marine.

Neil R Carlson
Années de service : 1960-1962
J'ai servi dans la FFR en tant que BT. Depuis que j'étais le PO junior, j'ai eu beaucoup de devoirs de SP dans la Méditerranée. Après avoir quitté la Marine, j'ai pu terminer mes études de premier cycle grâce au projet de loi GI. J'ai travaillé comme agent de réglementation pour le département des services à la consommation et à l'industrie du Michigan pendant 35 ans, prenant ma retraite en 1997. Je me souviens des BT suivants (veuillez excuser mon orthographe) Overby,Overstreet,Graham,Stover,Phluger,Awalt,Holdren,Singer ,Beckmann,Gerlack,Marty,Stroud,Leslie,Gatien,Collins. Mon passage à bord du 698 a été une bonne tournée, même si je me suis plaint à l'époque. Je reste très fier de mon service naval

RICHARD ARNOLD
Années de service : 1965 À 1967
J'ÉTAIS CUISINIER CS2 ET J'AI ALLÉ AU VIETNAM AVEC UNE GRANDE ÉQUIPAGE. Je viens de recevoir un appel d'un homme d'équipage il y a environ un mois. JE VOUDRAIS ICI DE TOUS.

Byron Marse
Années de service : 1965
A servi à bord d'Ault de 1965 à décembre'66. A ensuite été transféré à Jonas Inghram et y a servi jusqu'à la séparation en mai '67. (Juste avant la croisière westpac.) J'étais un MM3. Je me demande si quelqu'un sait où se trouve Donald Vineyard (était aussi un MM3) ou un Cpo, nom de famille Greenleaf. Toute aide serait appréciée. ( écrivez-moi @ [email protected])

mandrin pinyerd rd2/os2
Années de service : 1970-1973
J'étais sur l'Ault à Galveston et en plus d'être radariste, j'étais son commis des postes. Après mon temps, ma femme et moi sommes revenus à Bellevue, Ohio. Notre fille est née à Galveston alors que j'étais sur l'Ault. Je suis devenue factrice rurale et j'ai pris ma retraite depuis plus de 30 ans. :RÉ

Robert Rainey
Années de service : novembre 1966 au 31 octobre 1968
Après ma libération de l'Ault à Halloween 1968, je suis d'abord retourné à Brooklyn N.Y. et j'ai travaillé pendant une courte période pour United Airlines. J'ai ensuite été nommé au service d'incendie de la ville de New York où j'ai servi pendant plus de 31 ans. J'ai pris ma retraite en tant que capitaine/commandant de compagnie du moteur 26 près de Times Square, Manhattan le 17 juillet 2000. Le 11/09/01 et après j'ai travaillé sur le site d'attaque du World Trade Center pour faire des recherches et des récupérations. Aussi depuis cette époque, je travaille pour l'Unité de Service de Conseil de la F.D.N.Y. en tant que conseiller auprès des pompiers, de leurs familles et des veuves de nos pompiers décédés. Je vis maintenant à Monroe N.Y. juste au nord-ouest de la ville de New York. Les matelots que j'aimerais rester en contact par e-mail BOB RAINEY

Richard Davis
Années de service : 1960-1962
J'ai servi sur l'USS Ault 1960-1962 en tant que SN et BM3 dans la First Deck Division. J'ai quitté l'Ault pour l'USS Saratoga en 1962. J'ai quitté la Navy en 1963 et je suis entré dans l'US Army En 1964, j'ai pris ma retraite de l'Army en 1982 en tant que pilote d'hélicoptère d'attaque CW4. Je garde de très bons souvenirs de la Marine, de l'USS Ault et de son équipage, en particulier des deux croisières Med auxquelles j'ai participé.

Bradshaw, Kenneth D
Années de service : 1965-1968
J'ai adoré l'Ault. Quitté en tant que FTG2 et a ensuite pris sa retraite en tant que CDR. Exerçant maintenant en tant qu'avocat dans l'Utah et professeur de doctorat au Collège. Vous vous souvenez de l'été à Charleston, SC dans le chantier naval (et du changement de commandement forcé après que de nombreux chefs se soient évanouis ??) ? Comme d'autres d'entre vous, je me souviens avec fierté de notre séjour à Nam où, comme l'a dit Smitty, nous avons donné un coup de pied sérieux à la ligne de fusil. Med Cruise en 68 - puis retour à la maison pour chasser le sous-marin perdu Brandywine, Brandywine : c'est White Fang, Over mais hélas, le Scorpion n'a pas répondu : Eternal Patrol !

Terry W. "Van&quot
Années de service : 2
Monté à bord de l'USS Ault en janvier 1955 sous le nom d'ETSN (peu de temps après sa croisière mondiale). Je suis allé vers/depuis les Caraïbes plusieurs fois. Une période de remise à neuf dans les chantiers navals de Portsmouth (où la carrière BMC a nettoyé le navire une nuit). Avec la liberté à bâbord et à tribord en 1956, est allé à/de la Méditerranée qui comprenait Rhodes, Kiel, Gibraltar, Istanbul, Naples, 6 semaines de chaleur dans le golfe Persique et la mer d'Oman, les Açores, l'ouragan Ethel et les Bermudes. (Dôme sonar perdu dans le canal de Suez.) Dans le golfe Persique, je me suis engagé pour le service à terre. Transféré du navire en janvier 1957 sous le nom d'ET2, et a terminé 4 ans au NAS Miramar avec une liberté de 5 sur 6. A servi avec George Comatas, ET3, sur l'USS Ault (il est décédé récemment). De plus, doit avoir servi avec Bill Duffy (IC) mais ne peut pas placer le visage.

David S. Buck
Années de service : 1960-1962
Je suis arrivé en 1960 en tant que BM et je suis parti en tant que SM en 1962. Je ne me souviens pas de grand-chose d'autre que nous avons navigué à Norfolk.

Lawrence (Larry) Mantta
Années de service : 1961-1963
J'ai servi sur Ault en tant qu'EN2 dans un gang, division R. Je me souviens de beaucoup et je suis en contact avec Jack Sheldon, Mike Harshbarger, Neil Carlson et j'ai parlé avec Wyatt Quiller au téléphone. J'ai quitté la Marine de l'Ault et je me suis réenrôlé après avoir construit des voitures à Détroit pendant un certain temps, puis j'ai embarqué sur des sous-marins diesel et j'ai fait partie de la force secondaire pendant la majeure partie de ma carrière. J'ai pris ma retraite de la Marine en 1979 en tant qu'ENCS (SS), puis j'ai travaillé comme civil pour la Marine pendant 20 ans supplémentaires avant de prendre ma retraite en tant que technicien en génie mécanique GS-11 en 1999. Je suis maintenant à la retraite et je vis dans la péninsule supérieure du Michigan. où je suis né et j'ai grandi.

Joseph Schultz
Années de service : 1967
J'ai posté une entrée il y a quelques semaines mais je ne la vois pas dans le livre d'or. J'étais un GMG2 lorsque je me suis présenté à bord et j'ai fait GMG1 pendant la croisière sur le pack ouest. J'étais capitaine de monture pour Mt 52 pour GQ. Oui, nous avons vraiment donné à Charlie HELL. et j'ai adoré chaque minute. C'était de longues heures, un travail acharné mais le meilleur devoir de mes 20 années dans la Marine. FTG Barbour-étaient sur la même ligne de photos dans le livre de croisière. N'importe qui à partir du 2e. Division - envoyez-moi un e-mail [email protected] Hé Mike Biss, tu es dehors ? J'habite à Newport News, en Virginie.

Bert Jeffries
Années de service : 1968
QM2. a servi sur l'Ault en 1968 et a joué au touch-football dans l'équipe d'Ault. Nous sommes allés aux éliminatoires du championnat de la côte atlantique à Norfolk où nous avons été écrasés par des navires beaucoup plus gros et l'équipe de la base marine. L'Ault était un très bon navire et je suis fier d'avoir fait partie de son équipage.

Clair D. Romick
Années de service : 53 janvier-avril 56
A fait de nombreuses croisières dans les Caraïbes, y compris La Havane, Cuba avant que Castro ne prenne le relais. C'était la bonne liberté. Nous avons fait le tour du monde avec une tournée dans les eaux coréennes, où nous sommes entrés en collision avec l'USS Hainsworth lors d'une patrouille ASW. L'Ault a perdu env. 20 pieds de son arc. Nous avons dû être remorqués vers le chantier naval de Yokosuka où nous avons passé 3 mois. en cale sèche. Plus de liberté que d'argent. Continué à travers le monde, vu beaucoup de beaux endroits. Ne regrettez pas le temps passé sur l'Ault. Nous avons des réunions depuis environ 8 ans. Pour toute personne souhaitant des informations, contactez Scotty McLean à [email protected]

Jimmy Hérode
Années de service : 1970 à 1971
Je viens de finir de lire sur les Ault et les Hainsworth. Je trouve intéressant que les Ault revivent le Hainsworth à Galveston. Je suis monté à bord alors qu'elle était dans les chantiers de Charleston, SC. Nous l'avons ensuite ramené à Galveston. Chaque fois que nous allions au détail Sea/Anchor, nous jouions Glen Campbell. Il y aura toujours une place spéciale dans mes souvenirs pour cette chanson. Le service sur une boîte de réserve était un bon moment. J'ai aimé rencontrer toutes les personnes qui venaient pour les week-ends et les croisières d'été.

Mike Harshbarger
Années de service : juin 1961 au 11 septembre 1963
Je suis monté à bord en juin à Norfolk VA et j'ai navigué pour la Méditerranée pendant 7 mois, je suis rentré aux États-Unis en mars 62. A navigué pour les chantiers navals de Boston pour la révision de FRAM II. Jusqu'en mars 63 puis direction Gtmo pour les essais en mer. Puis au port de mai FL et j'ai rejoint DESRON22, j'ai été démobilisé en septembre 63. Pendant mon séjour sur l'Ault, j'ai fait la connaissance de Jack Sheldon, Larry Mantta, Eugene Theodore, Bob Hall et Carl Hoag. J'étais dans le gang IC. J'ai récemment été en contact et j'ai rendu visite à Bruce Heldstab qui vit maintenant à Bemidji, MN. D'autres avec qui je reste en contact sont Jack Sheldon, Larry Mantta, je suis maintenant à la retraite et j'aime le camping.

Robert K. Olsen
Années de service : 68-72
Fait une croisière nord-atlantique à l'automne 68, on s'est retrouvé dans la med. lorsque des troubles ont éclaté au Liban. Je l'ai désarmé à Galveston en janvier 70. Je comprends qu'elle a été découpée pour la ferraille.

Sneedse W.S.
Années de service : 1958-1960
tous les e-mails sont les bienvenus [email protected] surnom (tealeaves) est allé à med. et st. Voie maritime du Saint-Laurent

Larry Manta
Années de service : 1961-1963
En 1974, Ault était à l'usine de navires inactifs à Philadelphie, en Pennsylvanie, attendant d'être vendu à la ferraille. À cette époque, j'étais en poste au personnel de ComSubGruTwo à Groton, dans le Connecticut. J'ai été envoyé sur un détail pour retirer diverses pièces des navires inactifs avec six aides. Nous obtenions du matériel dont la cale sèche sur Holy Loch, en Écosse, avait besoin. Je pense que c'était le Los Alamos. Quoi qu'il en soit, nous recherchions des lanternes de combat, des plaques de pont, des téléphones alimentés par le son et beaucoup d'autres choses. Nous sommes montés à bord de l'Ault avec nos outils et mon équipe s'est mise au travail et j'ai commencé à chercher. Dans l'espace d'amarrage de la division R à l'arrière où se trouvait autrefois ma maison, j'ai soulevé le couvercle du casier à pieds que j'avais l'habitude d'utiliser. Je suis entré en état de choc ! Sur le bas à l'intérieur du couvercle se trouvait un morceau de ruban adhésif avec mon nom clairement dessus que j'ai mis là probablement après les chantiers de Boston lorsque nous avons eu notre révision FRAM. C'était écrit MANTTA, EN2, USN. J'étais l'un des derniers équipiers à monter à bord ! Ces navires inactifs sont certainement mornes quand il fait noir et qu'il n'y a pas d'équipement en marche.Vous pouvez entendre une clé tomber de loin ! Larry Mantta, ENCS (SS), (SW), USN, à la retraite

Jack Sheldon
Années de service : 1961-1964
Monté à bord d'Ault en juillet 1961 à peine sorti de l'EM School Great Lakes et a navigué pour la Méditerranée une semaine plus tard. Parlez d'avoir le pied marin. Au retour a suivi le même schéma que Mike Harshbarger, sauf qu'il a effectué une deuxième croisière en Méditerranée de décembre 1963 à juillet 1964. Déchargé à Mayport en tant que EM2. J'ai entendu dire que l'ault avait été démoli à Baltimore en 1976. J'ai vécu toute ma vie et je suis toujours à Baltimore. Restez toujours en contact avec Mike Harsbarger, Larry Mantta, Dana Butcher. Note intéressante : mon voisin d'à côté était Exec. officier à bord du Hanesworth (l'un de nos navires d'escadrille) en même temps que j'étais sur l'ault à Norfolk. Nous échangeons encore de vieux contes de sel. Il a pris sa retraite de capitaine et est un grand vieux monsieur.

Années de service : 2
J'étais à bord de 1963 à décembre 1964, EM3. J'étais un kiddie cruiser. Je suis monté à bord de l'Ault à Mayport juste après la conversion FRAM II, et dès le lendemain nous sommes partis pour des essais. J'étais malade comme un chien, mais j'ai appris vite. J'avais été en contact avec Larry Mantta et Jack Sheldon jusqu'à ce que je perde leurs adresses e-mail lorsque j'ai pris ma retraite. J'oublie quand c'était, mais je me souviens d'une croisière sur la Voie maritime du Saint-Laurent, d'une croisière Med et d'un couple à Gitmo. Je suis un ingénieur en mécanique à la retraite et je suis maintenant occupé avec 4 petits-enfants, en cours d'exécution, un travail de conception indépendant et en regardant mon IRA diminuer.

RALPH MORRELL STG-2
Années de service : SEPT. 1963-AOT 1966
ENTRÉ À BORD EN SEPTEMBRE 63 À LA SORTIE DE L'ÉCOLE SONAR. FAIT LA PREMIÈRE CROISIÈRE MED EN FÉVRIER 64. LORSQUE NOUS RETOURNONS, ÉTAIT À PORT ENVIRON 2 SEMAINES - L'OURAGAN A CHASSÉ NOTRE CUL TOUT AU LONG DE CUBA. A PRIS QUELQUES GROS ROULEAUX. REFAIT MED EN 65 AINSI QUE DES CROISIERES CARRIB EN ENTRE. LE PLUS GRAND GROUPE DE GARS QUE J'AI JAMAIS RENCONTRE. SUIS TOUJOURS EN CONTACT AVEC T. MCNEELY QUI A RETRAITE EN TANT QUE CHEF STG -J OCONNELL -STATE TROOPER MISSOURI (RETRAITE) BEAUCOUP DE SOUVENIRS FONDANTS ET FOUS. VOIR J BARBOUR SUR ICI EN ATTENDANT TOUJOURS L'ADRESSE DE JIM SIKERS EN FLA. JACK SHELDON--BONJOUR BUD. ALORS QUE DANS LES YARDS EN 66 EST DESCENDUS DU NAVIRE POUR LE MOIS DERNIER DE MON ATTELAGE POUR JOUER AU SOFTBALL DANS LE 6E DISTRICT NAVAL TOURNY QUELLE VIE. NOUS AVONS PERDU LA JOURNÉE AVANT MA DÉCHARGE. BIEN TRAVAILLÉ. MAÎTRE DE POSTE À LA RETRAITE DE WESTPORT CONN.

Howard Lacey
Années de service : juillet 1959 à décembre 1960
Signalé à l'Ault dans le Wisconsin en juillet 1959 lors de l'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent. Était l'officier d'approvisionnement, était sur l'Ault lorsqu'il a été le premier navire de guerre armé à entrer dans la mer Noire depuis la Seconde Guerre mondiale en février 1960. A quitté l'Ault à la fin de décembre 1960. Beaucoup de bons souvenirs. Il y a une réunion d'Ault chaque année autour du premier week-end de mai. Vous pouvez me contacter à [email protected] J'ai ensuite servi 4 ans de service actif et 27 ans de plus dans la réserve. J'ai pris ma retraite en tant que capitaine et je profite de ma retraite.

Philippe Brandt
Années de service : 2 ans
J'étais sur l'Ault de juin 1971 à mars 1973 et j'ai eu trois mois d'avance. A terminé l'université à Texas A&M et a foré avec les réserves sur l'Ault pendant deux ans. Était une classe ETR3 à l'époque - pas très bonne à cela. Est-ce que quelqu'un se souvient du nom du skipper qui s'est barré avec un miel en Jamaïque à l'Holiday Inn et quand nous avons quitté le port au coucher du soleil nous a fait passer à l'hôtel sur la plage et a commandé les 5 canons pour tirer des obus éclairant les étoiles - je pense que son ancien le commandement était le Vietnam avec un commandement de patrouille du delta du Mékong ? Oh au fait, il était un peu ivre et on l'en a dissuadé.

MIKE BISS
Années de service : 1965-1968
J'étais sur l'Ault d'octobre 65 à avril 68, quand je me suis réenrôlé pour des commandes à Naples en Italie. J'étais un GMG3. Je me souviens de FTG Bradshaw, GMG Duck, GMG Lopez, GMG alverez, GMG Garcia, GMG Joseph, GMG Johnson GMGC Godwin, GMGCS Hill et GMG1 Schultz. En 1971, je suis passé au SEABEES et j'ai pris ma retraite en 1986 en tant qu'utilitaire de première classe (UT-1) Hé, Joe Schultz J'essaie de vous contacter depuis que j'ai trouvé ce site (9 NOV 2010) et trouvé votre message. OUI, JE SUIS ICI. MON N° DE TÉLÉPHONE EST 940-235-5190 j'habite actuellement à Wichita Falls TX TOUTE PERSONNE QUI SE RAPPELLE DE MOI, E-MAIL OU APPEL, ÇA ÉTÉ PLUS DE 40 ANS MIKE BISS

Larry Manta
Années de service : 1961-1963
J'ai le regret d'informer mes anciens camarades de bord que Mike Harshbarger est décédé des suites de complications liées au cancer et à la démence. Mike était un marin exceptionnel, un camarade de bord et un ami de beaucoup et il manquera à tous ceux qui l'ont connu.

Léon Kennedy
Années de service : 1965-1971
A servi sur l'USS Ault DD 698 (1966-1968). J'ai ensuite terminé ma carrière sur l'USS English DD 696 et l'USS Conway. Je suis allé au Vietnam sur l'USS Ault 1967. Servi avec un excellent équipage, pensez à tous souvent.

mandrin pinyerd rd/os2
Années de service : 1970-1973
Juste pour que vous sachiez tous que mona et moi avons déménagé à bergersville ky en janvier 2012. Jimmy herod vous souvenez-vous du funky jim funkhouser. Allez voir tous les messages.

Richard Arnold
Années de service : 1965-1969
Cuisinier sur l'Ault.Allé au Viet Nam en 1967.Il a été transféré au service à terre en 1968 au centre d'entraînement naval de l'Illinois en tant qu'instructeur.Il a été démobilisé en octobre 1969.

Léon Kennedy
Années de service : 1965-1971
Servi sur U.S.S. Août 1966-1968. Démobilisé 1971, CS1. J'ai terminé ma carrière à l'U.S.S. Anglais et U.S.S. Conway. Je suis allé au Vietnam à bord de l'U.S.S. Ault 1967. Avait un bon ami nommé Dick Arnold sur U.S.S. Ault. C'était un CS2.

Riche Piccinini
Années de service : 1961-1964
J'ai roulé sur l'Ault de Mayport jusqu'à Boston pour le fram. J'étais RD et j'aimais la vie tant que nous étions au port. Était à Cuba à un mauvais moment mais sinon ça s'est bien passé. Après que la Marine se soit lancée dans le secteur des assurances et à 68 ans, elle est toujours aussi solide. J'adore avoir des nouvelles de tous ceux qui étaient à bord en même temps.

Larry Manta
Années de service : 1961-1963
J'ai récemment vu dans la notice nécrologique du magazine Fleet Reserve que Kenneth Jeno est décédé. Il était un MM2 dans la salle des machines avant des années 50 au milieu des années 60.

Larry Manta
Années de service : 1961-1963
Neil Carlson, BT3, a servi à bord d'Ault de 1960 à 1962, est décédé d'un cancer. Il travaillait dans la caserne avant. Il avait 75 ans.

Laurent E. Atwood
Années de service : 1954 - 1958
J'étais un MM2 dans la salle des machines après. C'était un grand navire, nous avons fait beaucoup de bonnes croisières. J'étais à bord lorsque nous avons traversé le canal de Suez et nous nous sommes retrouvés coincés dans la mer Rouge. C'ÉTAIT CHAUD. Vous devriez venir aux réunions de navire que nous avons,

Était à Ault du 63 décembre au 65 décembre. A fait 2 croisières Two Med. Grand navire, grand équipage. Diplômé Temple Univ., a terminé la Marine en tant que QM2. J'ai réservé des croisières sur USS Wright, Snowden et Sablefish.

A servi à bord du 63 janvier au 65 septembre. Deux croisières médicales, une croisière sur la Voie maritime du Saint-Laurent jusqu'à Montréal. Super groupe de camarades de bord - toujours à la recherche de Bruce Herring. Jim Leahy, Joe Montgomery et Tom McNeely sont sur le point d'être décédés - je suis sûr qu'il y en a plus que je suis maintenant à la retraite de la compagnie de téléphone. Était un Torpedoman à bord de l'Ault (TM3)

J'ai eu des expériences similaires à celles de Clair Romeck. Nombreux voyages aux Caraïbes et GTMO.
Puis le tour du monde, les eaux coréennes, la collision et le temps passé en cale sèche. Au Japon. Arrêtez-vous plus tôt sur l'île historique de Midway, traversez l'équateur pour devenir un dos de coquillage, deux canaux célèbres, de grandes escales dans la mer Méditerranée. Ce fut une grande expérience de croissance avec 4-5 grands amis de longue date. Jay Goldstein et Glenn Jester sont décédés. Il est difficile de croire que j'ai passé plus de 3 ans sur l'Ault à naviguer sur les mers du monde. Heureux de l'avoir fait !

L'AULT a-t-il une association ? J'étais sur WALDRON. Vous recherchez d'éventuelles réunions conjointes avec le reste de DesDiv 222. Veuillez me contacter directement [email protected] Arriver au point où nos réunions sont moins fréquentées et peut-être qu'une réunion conjointe peut être une idée opérationnelle.

Était à bord de la tournée Ault for Vietnam et de la croisière Med. Navire pris en cale sèche à Charleston à l'été 66.


USS Ault (DD 698)

Désarmé le 31 mai 1950.
Remis en service le 15 novembre 1950.
Désarmé le 16 juillet 1973.
Frappé le 1er septembre 1973.
Vendu le 30 avril 1974 et démoli.

Commandes répertoriées pour l'USS Ault (DD 698)

Veuillez noter que nous travaillons toujours sur cette section.

Le commandantDeÀ
1T/Cdr. Joseph Caldwell Wylie, Jr., USN31 mai 19448 juillet 1945
2T/Cdr. David Shelton Edwards, Jr., USN8 juillet 1945

Vous pouvez aider à améliorer notre section de commandes
Cliquez ici pour soumettre des événements/commentaires/mises à jour pour ce navire.
Veuillez l'utiliser si vous repérez des erreurs ou si vous souhaitez améliorer cette page de navires.

Les événements notables impliquant Ault comprennent :

10 juillet 1944
L'USS Ault (Cdr. Joseph Caldwell Wylie, Jr.) part de New York pour le shakedown et l'entraînement dans les Caraïbes. Une fois sa formation terminée, elle retourne à New York.

6 septembre 1944
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est parti de New York à destination de Trinidad. Elle a procédé alors au Pacifique par le Canal de Panama.

29 septembre 1944
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est arrivé à Pearl Harbor.

18 déc. 1944
Après l'entraînement, l'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) a quitté Pearl Harbor pour le Pacifique occidental.

24 décembre 1944
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est arrivé à Eniwetok pour un arrêt de ravitaillement. Elle est repartie le même jour.

28 décembre 1944
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est arrivé à Ulithi.

30 décembre 1944
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) a quitté Ulithi dans le cadre de l'écran du TG 38.2.

25 janvier 1945
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est revenu à Ulithi.

10 février 1945
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) a quitté Ulithi dans le cadre de l'écran du TG 58.3.

4 mars 1945
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est revenu à Ulithi.

14 mars 1945
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) a quitté Ulithi dans le cadre de l'écran du TG 58.3.

1 juin 1945
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) entre dans la baie de San Pedro.

1er juillet 1945
L'USS Ault (Cdr. J.C. Wylie, Jr.) est parti de la baie de San Pedro dans le cadre de la TF 38.

2 septembre 1945
L'USS Ault (Cmdr David Sheldon Edwards, Jr.) entre dans la baie de Tokyo.

Liens médias


DD 698 Ault

Ault (DD-698) a été posé le 15 novembre 1943 à Kearny, N.J., par la Federal Shipbuilding and Drydock Co. lancé le 26 mars 1944 parrainé par Mme Margaret U. Ault, la veuve du Comdr. Ault et mis en service le 31 mai 1944, le Comdr. Joseph C. Wylie aux commandes.

Après s'être équipé, le destroyer quitta New York le 10 juillet 1944 pour un entraînement au shakedown dans les Caraïbes. Elle est retournée à New York pour la disponibilité post-shakedown et pour terminer les préparatifs de la longue croisière pour rejoindre l'action dans le Pacifique. Agissant comme escorte pour Wilkes-Barré (CL-103), Ault appareilla le 6 septembre pour Trinidad. Détaché du devoir d'escorte à son arrivée, elle a transité le Canal de Panama et a procédé indépendamment via San Diego à Pearl Harbor où elle est arrivée le 29 septembre.

Après trois mois d'entraînement intensif dans les eaux hawaïennes, le navire de guerre s'est mis en route le 18 décembre et s'est dirigé vers l'ouest pour rejoindre la Fast Carrier Task Force du vice-amiral John S. McCain. Après une escale de ravitaillement à Eniwetok le jour de Noël, Ault est entré dans la lagune d'Ulithi le 28 décembre 1944 et, avec ses navires jumeaux du Destroyer Squadron (DesRon) 62, a signalé au contre-amiral Bogan pour le devoir dans l'écran d'escorte du Task Group (TG) 38.2.

Quand Ault a atteint la zone avancée, Leyte était aux mains des Américains, mais les Philippines étaient toujours au centre des opérations du porte-avions, et ils ont reçu l'ordre de frapper des cibles sur Luzon et Formosa au début de janvier 1945. Ault est sorti le 30 décembre 1944 avec le dépistage TG 38.2 qui groupe de travail. Après la frappe sur Formosa le 9 janvier, le destroyer en compagnie de Waldron (DD-699), Charles S. Sperry (DD-697) et John W. Weeks (DD-701) a balayé le canal Bashi devant la Task Force ( TF) 38, en avançant dans la mer de Chine méridionale. Le gros temps ainsi que la proximité de l'ennemi ont créé une atmosphère tendue dans laquelle les porte-avions ont continué à monter des frappes contre la région de la baie de Camranh, Hong Kong, Hainan, Swatow et le détroit de Formosa. De retour dans le Pacifique par le canal Balintang dans la nuit du 20 janvier, le groupe de travail a lancé des frappes finales contre Formosa et Okinawa avant de revenir à Ulithi le 25 janvier.

Peu de temps avant l'assaut d'Iwo Jima, la TF 38 a été réorganisée en TF 58 sous la direction du vice-amiral Mitscher. Ault a été affecté à l'Essex (CV-9) TG 58.3 du contre-amiral Sherman, qui a lancé des frappes de diversion contre Formosa, Luzon et le continent japonais les 16 et 17 février. Les porte-avions ont fourni une couverture aérienne pour les opérations sur Iwo Jima le 19 février et ont attaqué la région de Tokyo le 25 et Okinawa le 1er mars avant de se retirer à Ulithi le 4 mars.

Le destroyer est revenu à l'action avec TG 58.3 le 14 mars pour des opérations pour neutraliser la puissance aérienne japonaise pendant le quatrième. campagne d'Okinawa à venir. En réponse aux frappes contre Kyushu et Honshu., les Japonais ont riposté par des frappes aériennes contre le groupe opérationnel et, le 20 mars, Ault a éclaboussé ses deux premiers avions ennemis. Les 23 et 24 mars, le groupe de travail a lancé des frappes de pré-invasion contre Okinawa et, le 27 mars, Ault a aidé les navires de DesRon 62 et quatre croiseurs dans le bombardement côtier de Minami Daito Shima. Les deux mois suivants du navire de guerre ont été animés par des jours et des nuits de quartiers généraux continus. Les attaques kamikazes des 6 et 7 avril endommagent Haynsworth (DD-700) et Hancock (CV-19). Le 11 avril, un avion suicide qui a raté l'Essex s'est dangereusement approché d'Ault, mais ses artilleurs ont éclaboussé l'avion près de sa hanche tribord. Kidd (DD-661) a été durement touché ce jour-là. Ault a de nouveau participé au bombardement de Minami Daito Shima le 10 mai, puis a rejoint le groupe de travail pour aider à repousser les lourdes attaques aériennes ennemies. Lors de la projection de Bunker Hill (CV-17) le matin du 11, Ault a éclaboussé un kamikaze, mais deux autres ont heurté le porte-avions. Après avoir sauvé 29 hommes du navire sinistré, le destroyer l'a escorté jusqu'au groupe de ravitaillement et a rejoint l'action le 13. Lors des attaques des 13 et 14 mai, elle réussit à éclabousser trois autres avions. Le 1er juin, Ault fait escale dans la baie de San Pedro, à Leyte, après 80 jours de mer.

La Task Force 58 a été rebaptisée TF 38 et, le 1er juillet, Ault est sortie pour des frappes contre les îles japonaises. Les 18 et 19 juillet, le navire rejoint le Cruiser-Division 18 et d'autres destroyers dans un balayage anti-navigation de Sagami Wan et un bombardement de Nojima Saki. Le jour suivant, elle a rejoint le groupe opérationnel et a continué à soutenir les transporteurs jusqu'à ce que le Japon capitule le 15 août.

Ault a opéré au large des côtes de Honshu en patrouille jusqu'au 2 septembre, date à laquelle il est entré dans la baie de Tokyo et a jeté l'ancre près du Missouri (BB-63) lors de la cérémonie de reddition officielle à bord de ce cuirassé. Le destroyer a repris bientôt la patrouille avec le groupe opérationnel de Tokyo et a continué ce devoir jusqu'au 30 octobre, quand elle a fumé pour Sasebo, Japon, pour effectuer plus de devoirs de transporteur et d'escorte. Le 31 décembre 1945, le destroyer quitta le Japon à destination des États-Unis et arriva à San Francisco le 20 janvier 1946. Après un court répit, il reprit la route et se dirigea via le canal de Panama vers Boston. Après de brèves escales le long de la côte est, le navire est entré dans le chantier naval de Boston le 26 avril 1946 pour une révision bien méritée.

Les travaux de triage sont terminés le 15 mars 1947 et Ault se rend à Charleston, en Caroline du Sud, sa base pour les opérations locales et les exercices d'entraînement jusqu'au 12 juillet, date à laquelle il navigue pour la Nouvelle-Orléans et y passe deux ans en tant que navire-école de la Réserve navale. Au cours de ses opérations dans le golfe du Mexique et dans les Caraïbes, elle a visité des ports tels que Guantanamo Bay, Cuba, Kingston, Jamaïque Coco Solo, Canal Zone Port-au-Prince, Haïti, Veracruz, Mexique et Puerto Cabezas, Nicaragua. Au cours de cette période, elle a également effectué des tâches de garde d'avion pour les transporteurs opérant à partir de Pensacola, en Floride, et a subi une révision à Charleston du 24 février au 11 mai 1948.

Le 21 août 1949, après un mois d'entraînement intensif dans la baie de Guantanamo, Ault s'installe à Norfolk pour s'équiper pour sa première croisière en Méditerranée. Du 6 au 16 septembre, le navire de guerre a traversé l'Atlantique à la vapeur pour participer aux exercices et aux manœuvres tactiques de la 6e flotte, y compris un assaut simulé sur Chypre. Ses escales comprenaient la baie d'Aranci, la Sardaigne, Cannes, la France, Argostoli et le Pirée, en Grèce, et Famagouste, à Chypre. Ault a quitté Gibraltar le 16 novembre en direction des îles britanniques et a rejoint Plymouth, en Angleterre, le 19 novembre. Avant de quitter l'Europe, elle a fait escale à Anvers, en Belgique, à Rouen, en France, à Portland, en Angleterre et à Leith, en Écosse. Elle a amarré dans Norfolk le 26 janvier 1950 et s'est préparée pour l'inactivation. Elle a été mise hors service, dans la réserve, le 31 mai et a été remorquée au Chantier Naval de Charleston pour accoster dans la Flotte de Réserve Inactive.

Cependant, son répit fut bref. Avec le déclenchement de la guerre de Corée, la marine avait besoin de destroyers plus actifs. Le 15 novembre 1950, Ault est remis en service à Charleston sous le commandement du Comdr. Harry Marvin Smith. Elle a fumé à son port d'attache, Norfolk, pour les vacances de Noël et à la Baie Guantanamo pour la formation de recyclage en mars. Après une révision postshakedown à Charleston, le navire est retourné à son port d'attache, sorti avec ses navires jumeaux du DesRon22 et a effectué des exercices de guerre anti-sous-marine dans les eaux cubaines. Elle est revenue à Norfolk le 13 août pour l'entretien.

Ault a navigué pour la Méditerranée le 3 septembre pour une autre tournée avec la 6e flotte et s'est arrêté pour des escales de liberté dans les ports de Sicile, d'Italie, de France, de Grèce et du Portugal. Le 30 janvier 1952, il a quitté Gibraltar dans la division Destroyer (DesDiv) 222 et a fumé via les Bermudes jusqu'à Norfolk où il est arrivé le 10 février.

Les activités du navire de guerre au cours des premiers mois de 1952 consistaient en des exercices d'entraînement dans les caps de Virginie, des opérations dans les Caraïbes et une période d'entretien à Charleston. Le 4 juin, il embarqua des aspirants pour une croisière d'entraînement qui les mena à Torbay, en Angleterre, au Havre, en France et à Guantanamo Bay. À son retour à Norfolk le 4 août, Ault a dirigé l'entraînement de type local dans la nouvelle année.

En février 1953, le tibia a participé à des exercices dans les Caraïbes alors qu'il opérait à partir de Saint-Thomas et de Sainte-Croix, dans les îles Vierges. Le 11 mars, elle a commencé une révision dans le Chantier Naval de Charleston. À la fin des travaux de triage, elle est revenue via son port d'attache à la Baie de Guantanamo où elle est arrivée le 31 juillet pour une formation de recyclage. Après deux mois de formation et un mois de chargement de fournitures, Ault a quitté Norfolk le 2 novembre avec DesDiv 222 pour une croisière autour du monde. Après avoir traversé le Canal de Panama et s'être arrêté à San Diego, Pearl Harbor et Midway, elle est arrivée à Yokosuka au Japon, le 6 décembre et s'est présentée pour le devoir avec la 7ème Flotte.

Le 20 décembre, Ault est entré en collision avec Haynsworth (DD-700) lors d'exercices ASW dans la mer du Japon. La proue du premier a été arrachée à l'image huit, et le destroyer endommagé a été remorqué jusqu'à Yokosuka pour être réparé par Grapple (ARS-7). Le 14 mars 1954, Ault reprit la route pour l'entraînement et un voyage ultérieur vers l'ouest à travers l'océan Indien, la mer Méditerranée, à travers l'océan Atlantique, pour arriver chez lui à Norfolk le 4 juin. Elle a opéré avec divers navires de guerre en cours de route et a fait des escales à Hong Kong, Singapour Colombo, Ceylan, Port-Saïd, Egypte, Athènes, Naples, Villefranche, France Barcelone, Espagne et Gibraltar. Pour le reste de 1954, elle a opéré le long de la côte est.

Pendant les six premiers mois de 1955, le destroyer a mené des exercices dans les Caraïbes et des opérations locales, y compris un service de garde d'avion au large de Jacksonville, en Floride, avec le porte-avions Lake Champlain (CV-39). Elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk le 1er juillet pour une révision de trois mois qui a été suivie d'un mois de formation de recyclage à Guantanamo Bay. Le navire de guerre est revenu à son port d'attache le 26 novembre et a commencé la formation de type et les opérations locales le long de la côte est.

Le 1er mai 1956, Ault a navigué pour la Méditerranée où il a participé aux cérémonies de la semaine de Kiel à Kiel, en Allemagne, aux exercices de la 6e flotte, et à un mois et demi en mer Rouge et dans le golfe Persique. La croisière s'est terminée avec son arrivée à Norfolk le 17 septembre.

Le 28 janvier 1957, Ault reprend la route avec DesRon 22 pour une mission de cinq mois à l'étranger. Le destroyer a exercé avec la 6e flotte en Méditerranée et a fait escale dans des ports en Italie, en Grèce, en Turquie, au Liban et en Sicile avant de retourner à Norfolk en juin. Après trois mois d'opérations locales le long de la côte est, l'Ault est sorti avec l'Essex le 3 septembre pour rejoindre d'autres destroyers dans les eaux de l'Atlantique Nord et de l'Arctique pour l'opération « Strikeback ». À la fin de l'exercice, elle s'est rendue à Cherbourg, en France, le 30 septembre pour une courte période de congé avant de rentrer chez elle. Elle a amarré dans Norfolk le 21 octobre et a repris des opérations locales. Le 19 novembre, il est entré dans le chantier naval de Norfolk. Après une révision de quatre mois, une formation de recyclage et un entretien, le destroyer est mis en route le 17 juin 1958 pour des opérations de chasseurs-tueurs dans l'Atlantique avec Leyte (CV-32). Le 2 septembre, il a fumé en compagnie du DesDiv 222 vers la Méditerranée pour un autre déploiement de six mois avant de reprendre les opérations locales à partir de Norfolk en mars 1959.


Ault DD-698 - Histoire

L'USS Ault (DD-698) était un destroyer de classe Allen M. Sumner de la marine américaine. Elle a été nommée pour Commandant William B. Ault, commandant du groupe aérien à bord du Lexington. Le commandant Ault a été porté disparu le 8 mai 1942 après avoir mené une attaque aérienne dans la bataille de la mer de Corail et a reçu à titre posthume la Navy Cross pour son action dans la bataille.

Construit par Federal Shipbuilding and Drydock Company, Kearny, New Jersey Ault a été posé le 15 novembre 1943, lancé le 26 mars 1944, parrainé par Mme Margaret Ault, veuve du commandant Ault. Ault a été mis en service le 31 mai 1944, commandé par le commandant Joseph C. Wylie.

Après s'être équipé, le destroyer quitta New York le 10 juillet 1944 pour un entraînement au shakedown dans les Caraïbes. Elle est retournée à New York pour la disponibilité post-shakedown et pour terminer les préparatifs de la longue croisière pour rejoindre l'action dans le Pacifique. Agissant comme escorte du croiseur Wilkes-Barre, Ault appareilla le 6 septembre pour Trinidad. Détaché du devoir d'escorte à son arrivée, elle a transité le Canal de Panama et a procédé indépendamment via San Diego à Pearl Harbor où elle est arrivée le 29 septembre.

Après trois mois d'entraînement intensif dans les eaux hawaïennes, le navire de guerre s'est mis en route le 18 décembre et s'est dirigé vers l'ouest pour rejoindre la Fast Carrier Task Force du vice-amiral John S. McCain. Après une escale de ravitaillement à Eniwetok le jour de Noël, Ault est entré dans la lagune d'Ulithi le 28 décembre 1944 et, avec ses navires jumeaux du Destroyer Squadron 62 (DesRon 62), a signalé au contre-amiral Gerald F. Bogan pour le devoir dans l'écran d'escorte de la tâche Groupe 38.2 (TG 38.2).

Quand Ault a atteint la zone avancée, Leyte était aux mains des Américains mais les Philippines étaient toujours au centre des opérations du porte-avions, et ils ont reçu l'ordre de frapper des cibles sur Luzon et Formosa au début de janvier 1945. Ault est sorti le 30 décembre 1944 avec TG 38.2 filtrage de ce groupe de travail. Après la frappe sur Formosa le 9 janvier, le destroyer en compagnie de Waldron, Charles S. Sperry et John W. Weeks, balaya le canal Bashi devant la Task Force 38 (TF 38), tout en avançant dans la mer de Chine méridionale. Le mauvais temps ainsi que la proximité de l'ennemi ont créé une atmosphère tendue dans laquelle les porte-avions ont continué à monter des frappes contre la région de la baie de Cam Ranh, Hong Kong, Hainan, Swatow et le détroit de Formosa. De retour dans le Pacifique par le canal Balintang dans la nuit du 20 janvier, le groupe de travail a lancé des frappes finales contre Formosa et Okinawa avant de revenir à Ulithi le 25 janvier.

Peu de temps avant l'assaut d'Iwo Jima, la TF 38 a été réorganisée en TF 58 sous la direction du vice-amiral Marc Mitscher. Ault a été affecté au groupe de travail Essex 58.3 du contre-amiral Forrest Sherman, qui a lancé des frappes de diversion contre Formosa, Luzon et le continent japonais les 16 et 17 février. Les porte-avions ont fourni une couverture aérienne pour les opérations sur Iwo Jima le 19 février et ont attaqué la région de Tokyo le 25 et Okinawa le 1er mars avant de se retirer à Ulithi le 4 mars.

Le destroyer est revenu à l'action avec TG 58.3 le 14 mars pour des opérations pour neutraliser la puissance aérienne japonaise pendant la prochaine campagne d'Okinawa. En réponse aux frappes contre Kyūshū et Honshū, les Japonais ont riposté par des frappes aériennes contre le groupe opérationnel et, le 20 mars, Ault a éclaboussé ses deux premiers avions ennemis. Les 23 et 24 mars, le groupe de travail a lancé des frappes de pré-invasion contre Okinawa et, le 27 mars, Ault a aidé les navires de DesRon 62 et quatre croiseurs dans le bombardement côtier de Minami Daito Shima. Les deux mois suivants du navire de guerre ont été animés par des jours et des nuits de quartiers généraux continus. Les attaques kamikazes des 6 et 7 avril endommagent Haynsworth et Hancock. Le 11 avril, un avion suicide qui a raté l'Essex s'est dangereusement approché d'Ault, mais ses artilleurs ont éclaboussé l'avion près de sa hanche tribord. Kidd a été durement touché ce jour-là. Ault a de nouveau participé au bombardement de Minami Daito Shima le 10 mai, puis a rejoint le groupe de travail pour aider à repousser les lourdes attaques aériennes ennemies. Lors de la projection de Bunker Hill le matin du 11 mai, Ault a éclaboussé un kamikaze, mais deux autres ont heurté le porte-avions. Après avoir sauvé 29 hommes du navire sinistré, le destroyer l'a escorté jusqu'au groupe de ravitaillement et a rejoint l'action le 13. Lors des attaques des 13 et 14 mai, elle réussit à éclabousser trois autres avions. Le 1er juin, Ault fait escale dans la baie de San Pedro, à Leyte, après 80 jours de mer.

La Task Force 58 a été rebaptisée TF 38 et, le 1er juillet, Ault est sortie pour des frappes contre les îles japonaises. Les 18 et 19 juillet, le navire a rejoint la Cruiser Division 18 et d'autres destroyers dans un balayage anti-navigation de Sagami Wan et un bombardement de Nojima Saki. Le jour suivant, elle a rejoint le groupe opérationnel et a continué à soutenir les transporteurs jusqu'à ce que le Japon capitule le 15 août.

Ault a opéré au large des côtes de Honshū en patrouille jusqu'au 2 septembre, date à laquelle il est entré dans la baie de Tokyo et a jeté l'ancre près du Missouri lors de la cérémonie de reddition officielle à bord de ce cuirassé. Le destroyer a repris bientôt la patrouille avec le groupe opérationnel de Tokyo et a continué ce devoir jusqu'au 30 octobre, quand elle a fumé pour Sasebo, Japon, pour effectuer plus de devoirs de transporteur et d'escorte. Le 31 décembre 1945, le destroyer quitta le Japon à destination des États-Unis et arriva à San Francisco le 20 janvier 1946. Après un court répit, il reprit la route et se dirigea via le canal de Panama vers Boston. Après de brèves escales le long de la côte est, le navire est entré dans le Boston Navy Yard le 26 avril 1946 pour une révision bien méritée.

Les travaux de chantier sont terminés le 15 mars 1947 et Ault se rend à Charleston, en Caroline du Sud, sa base pour les opérations locales et les exercices d'entraînement jusqu'au 12 juillet, date à laquelle il navigue pour la Nouvelle-Orléans et y passe deux ans en tant que navire-école de la Réserve navale. Au cours de ses opérations dans le golfe du Mexique et dans les Caraïbes, il a visité des ports tels que la base navale de Guantanamo Bay, Cuba Kingston, la Jamaïque Coco Solo, la zone du canal Port-au-Prince, Haïti Veracruz, au Mexique et Puerto Cabezas, au Nicaragua. Au cours de cette période, elle a également effectué des tâches de garde d'avion pour les transporteurs opérant à partir de Pensacola, en Floride, et a subi une révision à Charleston du 24 février au 11 mai 1948.

Le 21 août 1949, après un mois d'entraînement intensif à Guantanamo Bay, Ault s'embarqua à Norfolk pour s'équiper pour sa première croisière en Méditerranée. Du 6 au 16 septembre, le navire de guerre a traversé l'Atlantique à la vapeur pour participer aux exercices et aux manœuvres tactiques de la 6e flotte, y compris un assaut simulé sur Chypre. Ses ports d'escale comprenaient la baie d'Aranci, la Sardaigne Cannes, la France Argostoli et le Pirée, la Grèce et Famagouste, Chypre. Ault a quitté Gibraltar le 16 novembre en direction des îles britanniques et a rejoint Plymouth, en Angleterre, le 19 novembre. Avant de quitter l'Europe, elle a fait escale à Anvers, en Belgique, à Rouen, en France, à l'île de Portland, en Angleterre et à Leith, en Écosse. Elle a amarré dans Norfolk le 26 janvier 1950 et s'est préparée pour l'inactivation. Elle a été mise hors service, dans la réserve, le 31 mai et a été remorquée au Chantier Naval de Charleston pour accoster dans la Flotte de Réserve Inactive.

Cependant, son répit fut bref. Avec le déclenchement de la guerre de Corée, la marine avait besoin de destroyers plus actifs. Le 15 novembre 1950, Ault est remis en service à Charleston sous le commandement du Comdr. Harry Marvin Smith. Elle a fumé à son port d'attache, Norfolk, pour les vacances de Noël et à la Baie Guantanamo pour la formation de recyclage en mars. Après une révision post-shakedown à Charleston, le navire est retourné à son port d'attache, sorti avec ses navires jumeaux du DesRon 22, et a effectué des exercices de guerre anti-sous-marine dans les eaux cubaines. Elle est revenue à Norfolk le 13 août pour l'entretien.

Ault a navigué pour la Méditerranée le 3 septembre pour une autre tournée avec la 6e flotte et s'est arrêté pour des escales de liberté dans les ports de Sicile, d'Italie, de France, de Grèce et du Portugal. Le 30 janvier 1952, elle a quitté Gibraltar dans la Division de destroyer 222 (DesDiv 222) et a fumé via les Bermudes à Norfolk où elle est arrivée le 10 février.

Les activités du navire de guerre au cours des premiers mois de 1952 consistaient en des exercices d'entraînement dans les caps de Virginie, des opérations dans les Caraïbes et une période d'entretien à Charleston. Le 4 juin, il embarqua des aspirants pour une croisière d'entraînement qui les mena à Torbay, en Angleterre, au Havre, en France et à Guantanamo Bay. À son retour à Norfolk le 4 août, Ault a dirigé l'entraînement de type local dans la nouvelle année.

En février 1953, le navire a participé à des exercices dans les Caraïbes alors qu'il opérait à partir de Saint-Thomas et de Sainte-Croix, dans les îles Vierges. Le 11 mars, elle a commencé une révision dans le Chantier Naval de Charleston. À la fin des travaux de triage, elle est revenue via son port d'attache à la Baie de Guantanamo où elle est arrivée le 31 juillet pour une formation de recyclage. Après deux mois de formation et un mois de chargement de fournitures, Ault a quitté Norfolk le 2 novembre avec DesDiv 222 pour une croisière autour du monde. Après avoir traversé le Canal de Panama et s'être arrêté à San Diego, Pearl Harbor et Midway, il est arrivé à Yokosuka, au Japon, le 6 décembre et s'est présenté au service avec la 7e Flotte.

Le 20 décembre 1953, Ault entre en collision avec Haynsworth lors d'exercices de guerre anti-sous-marine (ASW) dans la mer du Japon. L'arc du premier a été arraché à l'image huit, et le destroyer endommagé a été remorqué jusqu'à Yokosuka pour être réparé par Grapple.

Le 14 mars 1954, Ault reprit la route pour l'entraînement et un voyage ultérieur vers l'ouest à travers l'océan Indien, la Méditerranée, à travers l'océan Atlantique, pour arriver chez lui à Norfolk le 4 juin. Elle a opéré avec divers navires de guerre en cours de route et a fait des escales à Hong Kong, Singapour Colombo, Ceylan Port-Saïd, Egypte Athènes Naples Villefranche-sur-Mer, France Barcelone, Espagne et Gibraltar. Pour le reste de 1954, elle a opéré le long de la côte est.

Pendant les six premiers mois de 1955, le destroyer a mené des exercices dans les Caraïbes et des opérations locales, y compris un service de garde d'avion au large de Jacksonville, en Floride, avec le porte-avions Lake Champlain. Elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk le 1er juillet pour une révision de trois mois qui a été suivie d'un mois de formation de recyclage à Guantanamo Bay. Le navire de guerre est revenu à son port d'attache le 26 novembre et a commencé la formation de type et les opérations locales le long de la côte est.

Le 1er mai 1956, Ault a navigué pour la Méditerranée où il a participé aux cérémonies de la semaine de Kiel à Kiel, en Allemagne, aux exercices de la 6e flotte et à un mois et demi en mer Rouge et dans le golfe Persique. La croisière s'est terminée avec son arrivée à Norfolk le 17 septembre.

Le 28 janvier 1957, Ault reprend la route avec DesRon 22 pour une mission de cinq mois à l'étranger. Le destroyer a exercé avec la 6e flotte en Méditerranée et a fait escale dans des ports en Italie, en Grèce, en Turquie, au Liban et en Sicile avant de retourner à Norfolk en juin. Après trois mois d'opérations locales le long de la côte est, l'Ault est sorti avec l'Essex le 3 septembre pour rejoindre d'autres destroyers dans les eaux de l'Atlantique Nord et de l'Arctique pour l'opération Strikeback. À la fin de l'exercice, elle s'est rendue à Cherbourg, en France, le 30 septembre pour une courte période de congé avant de rentrer chez elle. Elle a amarré dans Norfolk le 21 octobre et a repris des opérations locales. Le 19 novembre, il est entré dans le chantier naval de Norfolk. Après une révision de quatre mois, une formation de recyclage et un entretien, le destroyer est mis en route le 17 juin 1958 pour des opérations de chasseurs-tueurs dans l'Atlantique avec Leyte. Le 2 septembre, il a fumé en compagnie du DesDiv 222 vers la Méditerranée pour un autre déploiement de six mois avant de reprendre les opérations locales à partir de Norfolk en mars 1959.

En juin, le navire est entré dans les Grands Lacs pour l'opération Inland Seas, une célébration honorant l'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent. Plus tard dans l'année, elle a aidé la Fleet Sonar School à Key West, en Floride, et a participé à des exercices sur la côte atlantique.

Au début des années 1960, Ault est à nouveau déployé en Méditerranée. Le 9 mars 1960, le destroyer, en compagnie de John W. Weeks, a traversé le Bosphore et les deux sont devenus les premiers navires de guerre américains à entrer dans la mer Noire depuis 1945.

Son entrée dans la mer Noire était, en partie, une mission de sondage radio secrète, pour laquelle elle était équipée d'un équipement d'écoute radio piloté par des techniciens civils. Alors qu'ils entraient dans la mer Noire, Ault et John W. Weeks ont été suivis par un chalutier russe, mais les trois navires se sont rapidement arrêtés lorsque John W. Weeks a simulé une panne en hébergeant un drapeau de panne. Les navires sont restés assis pendant un certain temps tandis qu'Ault construisait soudainement de la surchauffe dans ses chaudières, Ault s'est mis en route à vitesse maximale vers la Russie, laissant le chalutier loin derrière. La mission du voyage a été tenue secrète pour l'équipage jusqu'à ce qu'elle commence à bouger, moment auquel le capitaine a annoncé qu'ils se dirigeaient vers la Russie. Il a également indiqué qu'il y avait des chasseurs américains qui tournaient juste à l'extérieur de la mer Noire, et s'ils avaient des ennuis, les avions pourraient devenir supersoniques et aider en quelques minutes. Le navire s'est dirigé vers le nord, s'approchant de la Russie, puis a fait demi-tour pour rejoindre les Weeks et quitter la mer Noire.

Elle est revenue à Norfolk en septembre et a commencé la révision en décembre. Ault a émergé du chantier naval en mars 1961, a navigué vers la baie de Guantanamo pour une formation de recyclage, puis a repris ses opérations normales. Il est retourné en Méditerranée en août pour participer aux exercices OTAN Checkmate I et Checkmate II et à l'opération Greenstone. Elle a également participé à l'opération Royal Flush V avec la marine britannique avant de retourner aux États-Unis.

En juin 1962, Ault est entré au chantier naval de Boston pour une révision de la réhabilitation et de la modernisation de la flotte (FRAM). Conçu pour prolonger la durée de vie du destroyer de huit ans, la révision lui a permis de relever le défi des sous-marins ennemis plus récents et plus rapides. Les supports de canon de 40 mm et 20 mm d'Ault ont été retirés et son pont arrière de niveau 01 a été converti en poste de pilotage d'hélicoptère pour faciliter l'utilisation d'hélicoptères anti-sous-marins (DASH), l'un des systèmes d'armes les plus récents de la Marine qui a permis au destroyer d'atteindre plus loin à la recherche de cibles sous-marines.

Après l'achèvement de la révision en février 1963, Ault a consacré le reste de l'année à améliorer son état de préparation et les compétences de son équipage à travers divers exercices et croisières d'entraînement. Après une croisière d'aspirants au cours de l'été, le navire s'est rendu à Norfolk pour affronter le DASH et poursuivre l'entraînement. Ault a été le premier destroyer à transporter les drones en Europe, lorsqu'il est sorti pour la Méditerranée en février 1964 avec DesDiv 142. Après avoir participé à des exercices de l'OTAN et des visites dans les ports habituels de la Méditerranée, le destroyer est retourné aux États-Unis et un nouveau port d'attache, la base navale de Mayport, en Floride. Elle a passé le reste de l'année à opérer dans la région de Key West. En janvier 1965, elle a participé à l'opération Springboard dans les Caraïbes, qui a été marquée par plusieurs exercices de tir et le tir de centaines de cartouches lors d'exercices de bombardement côtier sur l'île de Culebra. Le navire de guerre s'est également entraîné aux opérations Hunter-Killer en mars et était stationné dans l'Atlantique Ouest pour le tir spatial Gemini 3.

Le 17 mars, Ault s'engage sur une route familière vers la Méditerranée. Outre un programme complet d'exercices de trois mois, le navire a fait des escales à Marseille, Golfe-Juan, Livourne, Naples et Palma avant de retourner à Norfolk pour passer les quatre derniers mois de 1965 dans les zones d'opérations locales à s'entraîner, se requalifiant en tirs d'artillerie. soutien et prendre la mer pour échapper aux ouragans. À la suite de son entraînement intensif, Ault a remporté le prix DesRon 14 Battle Efficiency, ainsi que les prix Battle "E" pour les départements des opérations et des armes.

Ault a participé à l'opération "Springboard" en janvier et février 1966, menant des opérations ASW, des bombardements côtiers, une course à pleine puissance et divers exercices de tir. Elle est revenue à Mayport seulement pour reprendre la mer pour le service de garde d'avion avec Intrepid. À son retour à son port d'attache, le destroyer a subi une disponibilité avant révision et est ensuite entré dans le chantier naval de Charleston le 12 avril pour des travaux majeurs qui se sont terminés le 14 septembre.

Il est revenu à Mayport le 7 octobre 1966 et a consacré le dernier trimestre de l'année à l'entraînement à Guantanamo Bay en vue d'un long déploiement au Vietnam.

En compagnie du DesDiv 161, l'Ault quitte Mayport le 7 février 1967, transite par le canal de Panama le 12 février et s'arrête à Pearl Harbor, Midway et Yokosuka avant de rejoindre la 7e flotte le 11 mars. Après une courte période d'exercices ASW avec Spinax près de la Baie de Subic, elle a fumé avec Ticonderoga pour stationner dans le Golfe de Tonkin pour des devoirs de garde d'avion. Le 16 avril, le destroyer a été affecté à l'unité de tâche 77.1.1 pour l'opération Sea Dragon, des opérations de surface offensives contre des embarcations logistiques hydriques et des sites de défense côtière au nord du Vietnam. Dans le cadre de cette unité, elle a rejoint Collett, Boston et Hobart pour effectuer des balayages de Cap Lay au nord jusqu'à Thanh Hóa.

Le navire de guerre a été relevé le 30 avril et est revenu à la Baie Subic pour l'entretien. Le 7 mai, elle est devenue en route aux zones III et IV Corps du Vietnam du Sud pour fournir l'appui de tir. Au cours des trois semaines suivantes, Ault a répondu aux demandes de bombardement côtier pendant la journée et de harcèlement, d'interdiction et de feu d'éclairage pendant la nuit. En tant que seul destroyer disponible dans les deux zones du Corps, il était responsable de la côte depuis l'embouchure du Mékong dans la zone du IV Corps jusqu'à Vũng Tàu et Hàm Tân dans la zone du III Corps.

Du 28 mai au 2 juin, Ault a fourni un appui-feu dans la zone du I Corps, puis s'est rendu à Kaohsiung, à Taïwan, pour un entretien aux côtés de Delta, puis une semaine de repos et de détente à Sasebo. Le 19 juin, le navire est retourné dans la région du I Corps du Sud-Vietnam et, au cours des trois semaines suivantes, a tiré plus de 6 000 cartouches de 5 pouces sur des cibles dans les régions de Quảng Ngãi et Chu Lai. Après une visite portuaire de six jours à Hong Kong et cinq jours d'entretien dans la baie de Subic, il a de nouveau opéré dans l'opération Seadragon, a été la cible de tirs nourris des batteries de défense côtière au nord d'ng Hới, mais n'a subi ni victime ni dommage. Le 1er août 1967, Ault a terminé sa tournée au Vietnam et a commencé son voyage de retour. Elle s'est arrêtée à Kaohsiung, Yokosuka, Midway, Pearl Harbor, San Francisco et Acapulco, et a même fait un détour au sud de l'équateur pour convertir les « Pollywogs » en « Shellbacks ». Le destroyer a transité par le canal de Panama le 7 septembre, est arrivé à Mayport le 11 septembre et a consacré le reste de 1967 et les six premières semaines de 1968 au départ et à l'entretien.

Du 12 au 23 février, Ault participe à l'opération Springboard 1968 dans la zone d'opération de San Juan. Le 4 mars, elle a participé à un autre exercice des Caraïbes, l'Opération Rugby-Match, un exercice de flotte majeur qui a simulé un environnement réaliste de menace aérienne, de surface et sous-marine. Le 27 avril, Ault a navigué avec Bigelow pour la Méditerranée et quatre mois d'opérations continues de la 6e flotte. Elle est revenue à Mayport le 27 septembre, a subi l'entretien et a exécuté trois semaines de devoirs de garde d'avion en décembre pour Shangri-La. En récompense de son haut degré de préparation et d'entraînement, Ault a de nouveau reçu le Battle "E".

Pour le premier trimestre de 1969, le destroyer a passé la plupart de son temps au port de Mayport. Elle a fait des croisières dans les Caraïbes en mai, juin et juillet pour s'entraîner et est retournée à son port d'attache pour se préparer à son dernier déploiement outre-mer. Ault a navigué pour l'Atlantique Nord le 2 septembre 1969 pour participer à l'exercice de l'OTAN, l'opération Peacekeeper. Cependant, ses ordres ont été modifiés le 24 septembre et elle a fumé à la Méditerranée pour soulager Zellars. Il est resté avec la 6e flotte pour une croisière de trois mois marquée par sa participation à l'opération Emery Cloth, un exercice ASW britannique dans lequel Ault était le seul représentant de la marine américaine. Le 4 décembre, le navire de guerre est rentré chez lui et s'est préparé pour le service de la Réserve navale. Elle a été désignée navire-école de la Réserve navale le 1er janvier 1970 et a fumé à Galveston, Texas, le 12 janvier. Là, elle a relevé le Haynsworth en tant que navire-école pour les réservistes navals de la région de Houston.

Ault a passé les trois années suivantes à faire des croisières d'entraînement dans le golfe du Mexique et dans les Caraïbes. Le 1er mai 1973, il a quitté Galveston pour sa dernière croisière, un voyage à NAVSTA Mayport pour inactivation. Le destroyer a été désarmé le 16 juillet 1973, mettant fin à une carrière de 29 ans de service. Rayé de la Navy List le 1er septembre 1973, Ault fut vendu à la Boston Metals Company, Baltimore, Maryland, puis mis au rebut.

Ault a obtenu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale et deux autres pour son service au large du Vietnam.


USS Ault DD-698 (1943-1973)

Demandez un paquet GRATUIT et obtenez les meilleures informations et ressources sur le mésothéliome qui vous sont livrées du jour au lendemain.

Tout le contenu est protégé par le droit d'auteur 2021 | À propos de nous

Publicité d'avocat. Ce site Web est sponsorisé par Seeger Weiss LLP avec des bureaux à New York, New Jersey et Philadelphie. L'adresse principale et le numéro de téléphone de la société sont 55 Challenger Road, Ridgefield Park, New Jersey, (973) 639-9100. Les informations sur ce site Web sont fournies à titre informatif uniquement et ne sont pas destinées à fournir des conseils juridiques ou médicaux spécifiques. N'arrêtez pas de prendre un médicament prescrit sans d'abord consulter votre médecin. L'arrêt d'un médicament prescrit sans l'avis de votre médecin peut entraîner des blessures ou la mort. Les résultats antérieurs de Seeger Weiss LLP ou de ses avocats ne garantissent ni ne prédisent un résultat similaire en ce qui concerne toute question future. Si vous êtes un détenteur légal de droits d'auteur et pensez qu'une page de ce site dépasse les limites de "l'utilisation équitable" et enfreint les droits d'auteur de votre client, nous pouvons être contactés concernant des questions de droits d'auteur à l'adresse [email protected]


La guerre du Vietnam

Il est revenu à Mayport le 7 octobre 1966 et a consacré le dernier trimestre de l'année à l'entraînement à Guantanamo Bay en vue d'un long déploiement au Vietnam.

En compagnie de DesDiv 161, Ault a quitté Mayport le 7 février 1967, a traversé le canal de Panama le 12 février et s'est arrêté à Pearl Harbor, Midway et Yokosuka avant de rejoindre la 7e Flotte le 11 mars. Après une courte période d'exercices ASW avec Spinax (SS-489) près de la baie de Subic, il a navigué avec Ticonderoga (CVA-14) à stationner dans le golfe du Tonkin pour des missions de garde d'avion. Le 16 avril, le destroyer a été affecté à l'unité de tâche 77.1.1 pour l'opération Sea Dragon, des opérations de surface offensives contre des embarcations logistiques hydriques et des sites de défense côtière au nord du Vietnam. Dans le cadre de cette unité, elle a rejoint l'USS Collett (DD-730), USS Boston (CAG-1), et HMAS Hobart (D39) en effectuant des ratissages de Cap Lay au nord jusqu'à Thanh Hoa.

Le navire de guerre a été relevé le 30 avril et est revenu à la Baie Subic pour l'entretien. Le 7 mai, elle est devenue en route aux zones III et IV Corps du Vietnam du Sud pour fournir l'appui de tir. Pour les trois prochaines semaines, Ault répondu aux demandes de bombardement côtier pendant la journée et de harcèlement, d'interdiction et de feu d'éclairage pendant la nuit. En tant que seul destroyer disponible dans les deux zones du Corps, il était responsable de la côte depuis l'embouchure du Mékong dans la zone du IV Corps jusqu'à Vung Tau et Ham Tan dans la zone du III Corps.

Du 28 mai au 2 juin, Ault a fourni un appui-feu dans la zone du I Corps, puis s'est rendu à Kaohsiung, à Taïwan, pour l'entretien aux côtés Delta (AR-9) puis une semaine de repos et de détente à Sasebo. Le 19 juin, le navire est retourné dans la région du I Corps du Sud-Vietnam et, au cours des trois semaines suivantes, a tiré plus de 6 000 cartouches de 5 pouces sur des cibles dans les régions de Quang Ngai et Chu Lai. Après une visite portuaire de six jours à Hong Kong et cinq jours d'entretien dans la baie de Subic, il a de nouveau opéré dans l'opération Seadragon, a été la cible de tirs nourris des batteries de défense côtière au nord de Dong Hoi, mais n'a subi ni victime ni dommage. Le 1er août 1967, Ault terminé sa tournée au Vietnam et a commencé son voyage de retour. Elle s'est arrêtée à Kaohsiung, Yokosuka, Midway, Pearl Harbor, San Francisco et Acapulco, et a même fait un détour au sud de l'équateur pour convertir les « Pollywogs » en « Shellbacks ». Le destroyer a transité par le canal de Panama le 7 septembre, est arrivé à Mayport le 11 septembre et a consacré le reste de 1967 et les six premières semaines de 1968 au départ et à l'entretien.


Destroyer de classe Allen M. Sumner

destroyer américain APNS Allen M. Sumner (DD-692) en avril 1959. La photo a été prise depuis le porte-avions APNS Marche rouge (CVA-42) lors du déploiement de ce porte-avions en Méditerranée du 13 février au 1er septembre 1959.

Les Allen M. Sumner-classer était un groupe de 58 destroyers construits par l'Union des républiques populaires américaines pendant la Seconde Guerre mondiale. Souvent appelé simplement le Sumner-classe, cette classe était caractérisée par ses supports de canons jumeaux Mk.12 de 5"/38-calibre, deux gouvernails, des armes anti-aériennes supplémentaires et de nombreuses autres avancées par rapport à la précédente Fletcher-classer. Les Allen M. Sumner la conception a été prolongée de 14 pieds (4,3 m) au milieu du navire pour devenir le Engrenage-class, qui a été produit en plus grand nombre.

Achevé en 1943-1945, quatre ont été perdus dans la guerre et un a été tellement endommagé qu'il a été mis au rebut, mais les navires survivants ont servi dans la marine américaine dans les années 1970. Après avoir été retirés de la flotte APN, 29 d'entre eux ont été vendus à d'autres marines, où ils ont servi de nombreuses années. Deux existent encore en tant que navires-musées, un dans le Dixieland et un dans l'est du Japon.


Service[modifier | modifier la source]

Les Sumners a servi sur des stations de piquetage radar dans la bataille d'Okinawa, ainsi que d'autres fonctions, et a subi plusieurs pertes. Tonnelier, Meredith, Mannert L. Abele, et Drexler ont été perdus pendant la guerre, et Hugh W. Hadley a été si gravement endommagé par une attaque kamikaze qu'il a été démoli peu après la fin de la guerre. Après la guerre, la plupart de la classe (à l'exception de certains poseurs de mines légers) ont vu leurs canons de 40 mm et 20 mm remplacés par jusqu'à six canons de calibre 3"/50 (76 & 160 mm), et le mât de poteau a été remplacé par un trépied pour transporter un nouveau radar plus lourd. Sur la plupart des navires, un support de grenade sous-marine a été retiré et deux supports Hedgehog ont été ajoutés. L'un des deux quintuples tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 & 160 mm) avait déjà été retiré sur la plupart pour faire place à un quadruple support de canon de 40 mm et un radar supplémentaire pour la mission de piquetage radar. 33 navires ont été convertis dans le cadre du programme de réhabilitation et de modernisation de la flotte II (FRAM II) 1960-65, mais pas aussi largement que les Gearings. Typiquement, FRAM Sumners a conservé les trois montures jumelées de 5"/38 et a reçu l'hélicoptère anti-sous-marin de drone (DASH) et deux tubes lance-torpilles triples Mark 32 pour la torpille Mark 44, avec tous les canons de 3 pouces et plus légers, l'armement ASW précédent et une torpille de 21" les tubes sont retirés. Un sonar à profondeur variable (VDS) a également été installé, mais l'ASROC n'a pas été installé. Les navires qui n'ont pas reçu de FRAM ont généralement été améliorés avec des tubes lance-torpilles triples Mk 32 en échange des canons K, mais ont conservé le Hedgehog et un rack de grenades sous-marines. ΐ]

Dans l'argot de la Marine, les destroyers modifiés étaient appelés « FRAM cans », « can » étant une contraction de « tin can », le terme d'argot désignant un destroyer ou un destroyer d'escorte.

De nombreux Sumners ont fourni un soutien important au feu pendant la guerre du Vietnam. Ils ont également servi d'escorte pour les groupes aéronavals (groupes aéronavals à partir de 2004) et les groupes amphibies (groupes aéronavals expéditionnaires à partir de 2006). À partir de 1965, certains Sumner ont été transférés à la Force de réserve navale (NRF), avec un équipage partiellement actif pour former les réservistes de la Marine.


L'amiante sur l'USS Allen M. Sumner (DD-692)

Comme d'autres navires de l'époque de la Seconde Guerre mondiale, l'USS Allen M. Sumner a été construit avec des matériaux contenant de l'amiante. À l'époque, l'amiante était prisé pour sa résistance au feu, à la chaleur, à l'eau et à la corrosion, de sorte qu'on pouvait le trouver dans pratiquement toutes les zones du destroyer.

L'amiante est maintenant connu pour être toxique lorsqu'il est inhalé. Quiconque a été exposé à l'amiante sur le navire court le risque de développer de graves maladies liées à l'amiante comme l'amiantose, le cancer du poumon et le mésothéliome. Les personnes à risque comprennent toute personne ayant servi à bord de l'USS Allen M. Sumner (DD-692) ou ayant participé à la réparation et à la révision du navire. Les familles du Sumner l'équipage et ceux qui ont travaillé sur le navire peuvent également être à risque en raison de l'exposition à l'amiante d'occasion.

Les travailleurs de l'USS Allen M. Sumner et leurs familles doivent surveiller attentivement leur santé et consulter un médecin s'ils présentent des symptômes associés au mésothéliome. Quiconque a travaillé dans ou autour de l'USS Allen M. Sumner ou d'un autre destroyer américain avec de l'amiante et qui a reçu un diagnostic de mésothéliome ou d'une autre maladie liée à l'amiante devrait également envisager de contacter un avocat pour discuter de la possibilité d'une indemnisation.

Les autres destroyers de classe Allen M. Sumner incluent :

USS Alfred A. Cunningham (DD-752)

USS Charles S. Sperry (DD-697)

USS Harlan R. Dickson (DD-708)

USS Harry E. Hubbard (DD-748)

USS John W. Thomason (DD-760)

Si vous ou un être cher avez servi ou travaillé sur l'USS Allen M. Sumner (DD-692) et souffrez d'une maladie liée à l'amiante, contactez les avocats en mésothéliome du cabinet d'avocats Nemeroff. Le cabinet d'avocats Nemeroff est une pratique nationale avec plus de 150 ans d'expérience combinée dans le traitement du mésothéliome et d'autres cas de maladies liées à l'amiante. Pour une évaluation gratuite et confidentielle de votre cas, appelez-nous au 866-342-1929 ou remplissez dès maintenant notre formulaire d'évaluation de cas en ligne.


Voir la vidéo: Dawn being sassy for a minute and a half Pokémon